Le Mans

Informatique

Interview CGI : « Nous allons recruter 100 personnes sous deux ans au Mans»

Entretien avec Thierry Vandenbroucke, vice-président région Centre-Ouest de CGI

Le groupe canadien de services informatique CGI annonce un plan de recrutement national de 2 500 personnes cette année. Au Mans, 50 embauches sont attendues en 2018, ainsi que 50 de plus l'an prochain.

Vice-président centre-ouest de CGI, Thierry Vandenbroucke annonce un renforcement des embauches sur le site du Mans, 50 personnes devant intégrer annuellement l’entreprise en 2018 et 2019. — Photo : Tristan Paviot - CGI

CGI annonce un plan de recrutement national de 2 500 personnes cette année. Comment cela va-t-il se traduire sur votre implantation du Mans ?

Thierry Vandenbroucke : Au Mans, nous allons recruter 100 personnes au cours des deux prochaines années, au rythme de 50 embauches annuelles. Jusqu’à présent, CGI intégrait 20 à 30 collaborateurs tous les ans. Aujourd’hui, nous accélérons sur notre métier de conseil puisqu’un tiers des postes ouverts concerne des consultants. Des profils de développeurs ou encore de chefs de projets sont aussi recherchés pour nos deux autres métiers d’intégration et d’externalisation de services informatiques. D’ailleurs, nous recrutons pour moitié de jeunes ingénieurs sortis d’école ou à Bac+2 informatique. Ces recrutements s’inscrivent dans le cadre du développement du site du Mans qui connait une croissance annuelle de 20 à 25%.

Qu’est-ce qui explique cette croissance ?

T.V. : Le marché est là. Il y a une forte hausse de la demande en services dans le cadre de la transition numérique. Pour rester compétitives, les entreprises se tournent vers l’innovation et elles doivent aller vite. C’est là que nous les accompagnons à devenir plus performantes. Notre force, c’est d’intervenir en proximité avec la puissance d’un grand groupe. Pour cela, nous avons 21 bureaux sur le territoire national. Sur notre périmètre France, Luxembourg et Maroc, nous enregistrons d’ailleurs en 2017 une augmentation de 10% du chiffre d’affaires, à 1,1 milliard d’euros. Dans le grand ouest, nous connaissons 14 trimestres de progression consécutive. Cette croissance de 20 à 25% que l’on connait au Mans, nous la retrouvons donc sur nos autres sites français mais pas dans ces proportions.

C’est donc pour absorber le développement du site du Mans que vous avez emménagé dans de nouveaux locaux en juin dernier…

T.V. : Oui, car il fallait anticiper l’intégration des futurs salariés et surtout regrouper nos équipes. CGI s’est implanté au Mans il y a 10 ans avec une quinzaine de personnes. Aujourd’hui, nous sommes 120. Entretemps, nous avons pris plusieurs bureaux supplémentaires au Mans avec pour effet de disperser nos effectifs sur 4 sites en ville ! Notre installation en Sarthe était un pari. Nous comptions quelques entreprises locales parmi nos clients qui étaient alors traitées depuis Nantes et Paris. Depuis, nous rayonnons au centre d’un cercle de 100 kilomètres autour du Mans, avec des clients à Angers et même à Paris pour des questions de proximité d’expertise. 75% de l’activité de ce site étant liée au secteur de l’assurance, une compétence propre au site Mans.

Vice-président centre-ouest de CGI, Thierry Vandenbroucke annonce un renforcement des embauches sur le site du Mans, 50 personnes devant intégrer annuellement l’entreprise en 2018 et 2019. — Photo : Tristan Paviot - CGI

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture