Le Mans

Biotech

Certivet investit un million d'euros au Mans

Par Cédric Menuet, le 03 juillet 2019

Le laboratoire vétérinaire investit un million d’euros dans la construction de son futur siège du Mans. Un outil censé accompagner la croissance que connait Certivet depuis 5 ans.

Certivet investit 1M€ dans la construction de son nouveau siège du Mans.
Certivet investit 1M€ dans la construction de son nouveau siège du Mans. — Photo : Certivet

En décembre, Certivet quittera ses locaux historiques de la zone industrielle sud du Mans pour s’installer au nord de l’agglomération, dans le quartier de l’Université. Le laboratoire vétérinaire y fait en effet construire un bâtiment de 800 m² pour un montant de près d’un million d’euros. « Nos locaux actuels sont saturés et nous avons besoin de place pour développer notre R & D et recruter », souligne Pascal Bonhommet, dirigeant de Certivet. Créée en 2007, l’entreprise mancelle connaît en effet une croissance à deux chiffres depuis 2014. Ainsi, le laboratoire vise cette année un chiffre d’affaires de 4 millions d’euros contre 3,2 millions en 2018. Employant 12 personnes, Certivet est positionnée sur le développement de solutions non médicamenteuses à destination des animaux. Des produits que le laboratoire sarthois décline autour de trois espèces : les chevaux, les ruminants et les animaux de compagnie. À raison d’un développement de 12 à 24 mois, l’entreprise commercialise ainsi d'un à quatre produits chaque année, à destination des cliniques vétérinaires.

Un consortium de 80 cliniques

Pascal Bonhommet a créé Certivet au mans en 2007.
Pascal Bonhommet a créé Certivet au mans en 2007. - Photo : Cédric Menuet - Le Journal des entreprises

Pour tenir la cadence, Certivet se concentre sur le développement de ses produits et externalise les études cliniques. Depuis 2013, le manceau a effet fédéré autour de lui 80 établissements vétérinaires français au sein d’un consortium qui assure la réalisation des tests sur le terrain avant commercialisation de ses produits. « Si l’on veut tirer son épingle du jeu, il faut se concentrer sur l’innovation. Nous avons donc recours à plusieurs cliniques du consortium pour effectuer les études. Elles ne sont ni juge, ni partie. Pour nous, c’est un vrai plus », explique Pascal Bonhommet. Ainsi, c’est en se concentrant sur le développement de produits spécifiques et n’existant pas sur le marché que Certivet assure sa croissance.

Cap sur l'Europe

Pour la soutenir, le laboratoire recrute au Mans. « Nous recherchons des vétérinaires avec un profil R & D et une connaissance du terrain, c’est très difficile de trouver ce genre de profil », souligne le chef d’entreprise. Après trois embauches en 2018, Certivet intègre à la fin de l’année trois nouveaux salariés. Un rythme que l’entreprise aimerait conserver en 2020. Car son dirigeant a de nouveaux projets pour l’an prochain. Si Pascal Bonhommet anticipe déjà de futurs investissements sur ses gammes de produits historiques, c’est à l’export qu’il va s’intéresser une fois le laboratoire installé dans ses nouveaux murs. Avec une activité à l’international pesant pour 12 % de son chiffre d’affaires, Certivet veut activer ce levier pour gagner quelques points de croissance supplémentaires. En ligne de mire l’Europe. Pour accompagner cette démarche internationale, un responsable export rejoint l’entreprise en fin d’année, portant à 15 personnes l’effectif de Certivet au Mans.

Certivet investit 1M€ dans la construction de son nouveau siège du Mans.
Certivet investit 1M€ dans la construction de son nouveau siège du Mans. — Photo : Certivet

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.