Maine-et-Loire

Réseaux

Bouge ta Boîte veut se développer en Anjou

Par Olivier Hamard, le 03 mai 2019

Le réseau Bouge ta Boîte, initié en France par Marie Eloy, déjà présent à Nantes, au Mans et en Mayenne, veut aussi se développer en Maine-et-Loire.

Marie Eloy (à droite) est venue soutenir à Angers la création d'un réseau Bouge ta Boîte.
Marie Eloy (à droite) est venue soutenir à Angers la création d'un réseau Bouge ta Boîte. — Photo : Bouge ta Boîte

Le réseau national de business féminin Bouge ta boîte souhaite se développer en Maine-et-Loire, où la fondatrice Marie Eloy est venue à la rencontre de dirigeantes qui veulent initier cette dynamique dans le département.

Générer du business et favoriser les recommandations

« L’objectif de Bouge ta Boîte est d’enrichir nos expériences communes et de partager sur des problématiques de responsables d’entreprise, précise Audrey Langevin, dirigeante d’un cabinet d’architecture et animatrice de Bouge ta Boîte à Angers. Nous nous rencontrerons un vendredi sur deux à l’heure du déjeuner avec des temps d’échanges ou des ateliers. Nous souhaitons créer un réseau bienveillant et solidaire, pour générer du business et favoriser les recommandations entre nous. Il s’agit de permettre à chacune de développer son activité » Pour l’heure, le réseau, qui se veut collaboratif, se concentre à Angers et dans l’agglomération même s’il ne se veut pas limité géographiquement à la seule région angevine mais à l’ensemble du département. « Nous voulons avant tout intégrer des gens motivés et impliqués », ajoute Audrey Langevin.

Ouvert aux dirigeantes d’entreprises, aux femmes exerçant une profession libérale ou aux conjointes collaboratrices, Bouge ta Boîte en Maine-et-Loire regroupe actuellement une demi-douzaine de personnes. « Nous souhaitons parvenir à 20 adhérentes, avec une seule personne par secteur d’activité, pour que le groupe soit dynamique et les échanges enrichissants », envisage Audrey Langevin.
Renseignements : www.bougetaboite.com

Marie Eloy (à droite) est venue soutenir à Angers la création d'un réseau Bouge ta Boîte.
Marie Eloy (à droite) est venue soutenir à Angers la création d'un réseau Bouge ta Boîte. — Photo : Bouge ta Boîte

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.