Sarthe

Numérique

Avec l’Enssop, le sud Sarthe a son école du numérique

Par Cédric Menuet, le 08 octobre 2018

À l’initiative de trois entreprises du sud du département, l’Enssop, école de formation aux métiers du numérique, ouvrira sa première session avant la fin de l’année.

Photo : CC0

C’est à La Chartre-sur-le Loir que les 12 stagiaires de la première promotion de l’Enssop (Écosystème numérique pour le sud Sarthe ouvert et populaire) effectueront leur rentrée, au plus tard en décembre. À la barre de ce projet d’école du numérique, trois entreprises du sud Sarthe : Microtec, AP&SI et PMB Services. « L’Enssop est là pour répondre à nos problématiques de recrutement en développeurs informatique. Mais c’est aussi l’opportunité d’apporter de la ressource humaine supplémentaire sur le territoire », explique Florent Tétart, directeur technique de PMB Services et initiateur du projet Enssop.

Des PME locales qui se trouvent en effet confrontées à des problèmes de main-d’œuvre, freinant leur croissance, à l'image de Microtec. Avec la mise en place de cette formation de 10 mois, elles pourront ainsi recourir à un vivier de collaborateurs issus du bassin local. La formation ciblant principalement des demandeurs d’emploi en reconversion professionnelle, retenus en fonction de leurs aptitudes à évoluer autour des métiers du numérique. Pôle emploi sélectionnant les stagiaires potentiels et finançant la formation.

Un lieu pour la filière en 2020

Avec l’Enssop, le sud Sarthe trouve ainsi la première action concrète portée par sa filière numérique. Celle-ci fédère actuellement une quinzaine d’acteurs au sein du collectif Loir Tech, avec le soutien de la mission économique du Val du Loir, à Vaas, et de la Communauté de communes Loir Lucé Bercé. « Avec Loir Tech, nous sommes d’abord dans une stratégie défensive. Notre situation géographique fait qu’il est plus simple d’aller à Tours ou au Mans. Nous devons donc redevenir attractifs et permettre aux entreprises locales de se sentir dans un écosystème vivant pour qu’elles restent sur le territoire », souligne Denis Turin, président de la commission économie de la communauté de communes.

Pour se structurer, Loir Tech disposera à horizon 2020 d’un lieu dédié à ses activités, sur la commune de Ruillé-sur-Loir. Outre les formations de l’Enssop, il accueillera un espace de co-working ainsi qu’une pépinière d’entreprises. En attendant sa construction, un bâtiment provisoire sera mis à disposition du collectif Loir Tech d’ici à la fin de l’année.

Photo : CC0

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.