Auvergne-Rhône-Alpes

Informatique

Cblue profite de sa levée de fonds pour changer de nom et de dimension

Par Gilles Cayuela, le 15 janvier 2018

Plus que jamais orientée sécurité, la solution informatique développée par Sunbren (ex-Cblue) met le cap  sur l'ensemble de la France et de l'Europe. Pour ce faire, la start-up stéphanoise vient de boucler un tour de table de 450 000 euros.

Rebaptisé Sunbren, la société Cblue est installée dans le Village by CA à Saint-Etienne. — Photo : Subren

Hébergée au sein du Village by CA, la société stéphanoise Cblue (100 000 euros de CA en 2017) démarre l'année 2018 avec un changement de nom.

Bouclier de Brennus

"2017 a été l'année de la cybersécurité avec des attaques qui ont touché aussi bien nos clients TPE/PME que de grandes entreprises internationales. Nous avons donc décidé de recentrer notre solution autour de la cybersécurité en incorporant un certain nombre de briques sécurité : antivirus, pare feu, système de sauvegarde automatique, cockpit de pilotage pour le dirigeant... Et nous avons profité de notre levée de fonds pour marquer encore plus cette notion de sécurité en optant pour un nouveau nom qui n'est autre que l'anagramme du bouclier de Brennus", justifie Baptiste Casnedi, associé fondateur et directeur communication et export de Cblue.

Photo : Sunbren

Rebaptisée Sunbren, la start-up stéphanoise, qui propose une solution de serveur d'entreprise entièrement sécurisé et piloté par une intelligence artificielle, vient par ailleurs de lever 450 000 euros auprès du fonds d'amorçage en capital innovation du Crédit Agricole Loire-Haute-Loire, de BNP Paribas et de Bpifrance. Une enveloppe qui devrait lui permettre de poursuivre son développement en France et en Europe.

Des recrutements et un réseau de revendeurs

"Cette levée de fonds va nous permettre de nous développer de manière concentrique. Jusqu'à présent, nous étions essentiellement présent sur le territoire ligérien. Là, nous allons, assez rapidement, nous développer sur la région Auvergne-Rhône-Alpes, puis sur tout le territoire français. Nous allons aussi poursuivre le développement de notre volet R&D avec pour objectif d'ajouter de nouvelles briques technologiques à notre solution", développe Baptiste Casnedi.  

Pour mener à bien son expansion, Sunbren prévoit de recruter des commerciaux et des techniciens. "Nous venons de recruter un commercial et un technicien. L'idée va être de  doubler nos effectifs assez rapidement et d'arriver sous 18 mois à une taille comprise entre 5 et 10 salariés", expose le directeur communication et export de Sunbren.

A ces recrutements, viendra s'ajouter le développement d'un réseau de revendeurs sur l'ensemble de la France. "L'objectif est d'avoir à minima un revendeur principal par région. On cible des SSII et des acteurs du digital qui ont intégré cette notion de cybersécurité et qui ont un portefeuille clients de PME", précise le fondateur associé. 

Photo : Sunbren

Des contacts avancés au Canada et des espoirs européens

Pour accélérer son développement Sunbren mise également sur l'export. "Dans le cadre de la FrenchTech stéphanoise, nous avons participé a des échanges avec le Canada. Des échanges qui devraient déboucher sur un projet de partenariat qui  devrait voir le jour en 2018", poursuit Baptiste Casnedi.

Côté chiffre d'affaires, la start-up reste prudente quant à ses objectifs. Une chose est sûre, elle compte énormément sur l'Europe et son nouveau Règlement Général pour la Protection des Données (RGPD) qui, à partir de mai 2018, va contraindre les entreprises à protéger l'ensemble de leurs données (salariés, clients, fournisseurs). "Les grands groupes ont déjà leur partenaires sécurité. Notre ambition est de devenir le partenaire sécurité des TPE et PME pour le RGPD", conclut Baptiste Casnedi. 

Rebaptisé Sunbren, la société Cblue est installée dans le Village by CA à Saint-Etienne. — Photo : Subren

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture