Moselle

Sport

FC Metz : 32 millions d'euros d'investissement pour le nouveau centre d'entraînement

Par Jonathan Nenich, le 22 février 2019

Le FC Metz, qui a investi 32 millions d'euros sur son nouveau centre d'entraînement situé sur l'ancienne base aérienne de Frescaty, devrait pouvoir bénéficier des infrastructures le 15 juin prochain. Il faudra patienter trois ans pour que le centre, qui va accueillir le groupe professionnel et les équipes de jeunes, soit complètement terminé.

Bernard Serin, président du club du FC Metz sur le chantier qui va accueillir le nouveau centre d'entraînement.
Le président du FC Metz, Bernard Serin, a pour ambition de faire du centre d'entraînement du club, l'un des plus beaux de France. — Photo : © Jonathan Nenich

« Je pense que le FC Metz va disposer de l’un des plus beaux centres d’entraînement de France. Il n’aura pas d’équivalent », assure le président du club Bernard Serin. Le chantier, colossal, a débuté en septembre dernier pour que les professionnels puissent s’entraîner dès le 15 juin prochain sur l'ancienne base aérienne de Frescaty, située au sud de la ville. Le montant de l’investissement, 32 millions d’euros, est historique pour le club. « Le FC Metz apporte 100 % des fonds pour financer le centre. Mais nous sommes en discussion avec la Région pour obtenir des subventions », affirme Bernard Serin.

Ce sont 31 hectares de l’ancienne base aérienne qui sont en train d’être réhabilités pour accueillir le groupe professionnel, ainsi que les équipes issues du centre de formation (U17, U19, équipe réserve). Le centre d'entraînement, utilisable au début de l'été, sera toutefois entièrement terminé sous trois ans.

Par ailleurs, le FC Metz négocie avec le ministère de la Défense pour pouvoir aménager une partie des sept hectares du Fort Saint-Privat, propriété de l’Etat. Le club aimerait y bâtir une piste finlandaise.

« Il nous faut des infrastructures durables »

Par ailleurs, au stade Saint-Symphorien, où le FC Metz joue ses matchs de championnat, les travaux de la nouvelle tribune Sud devraient commencer dès le mois de mai prochain, pour permettre à l'enceinte de compter 30 000 places contre 25 636 actuellement. L'investissement représente 30 millions d'euros, dont 15,5 millions d'euros à la charge du club. La Ville de Metz et le département de la Moselle vont chacun débloquer cinq millions d'euros et la Région Grand Est, 4,5 millions d'euros. La réception de la nouvelle tribune Sud devrait intervenir à l'été 2020.

Ces investissements sont réalisés dans un seul but : « Nous voulons retrouver la Ligue 1 et y rester ! Il nous faut des infrastructures durables », proclame le président. La première partie des vœux formulés est bien partie : le FC Metz est leader de Ligue 2 à 13 journées de la fin de la saison.

Bernard Serin, président du club du FC Metz sur le chantier qui va accueillir le nouveau centre d'entraînement.
Le président du FC Metz, Bernard Serin, a pour ambition de faire du centre d'entraînement du club, l'un des plus beaux de France. — Photo : © Jonathan Nenich