Grand Est

Réseaux économiques

Coronavirus : la Chambre régionale de métiers et de l'artisanat Grand Est au chevet des entreprises

Par Jonathan Nenich, le 27 août 2020

La Chambre régionale de métiers et de l'artisanat Grand Est a fait sa rentrée. L'occasion pour Jean-Louis Mouton, nouveau président de l'institution, de faire le point sur l'impact de la crise sanitaire sur le monde artisanal dans la région. 

La Chambre Régionale des Métiers et de l'Artisanat Grand Est a choisi l'entreprise PFF façade pour faire sa rentrée 2020.
La Chambre Régionale des Métiers et de l'Artisanat Grand Est a choisi l'entreprise mosellane PFF façade pour faire sa rentrée 2020. — Photo : @ Camille Carre

C’est au sein de l’entreprise PFF Façade, basée à Norroy-le-Veneur, en Moselle, que la Chambre régionale de métiers et de l’artisanat (CRMA) Grand Est a choisi de faire sa rentrée. Aux côtés de David Arslan, président de l’entreprise spécialisée dans les rénovations et ravalements de façade, Jean-Louis Mouton, président de la CRMA Grand Est, est revenu sur la crise sanitaire inédite qui a remué le monde artisanal. « Malgré le coronavirus, nos entreprises ont su réagir, s’adapter et rebondir », félicite le président dont l’organisme a mis en place une batterie de mesures pour accompagner les entreprises pendant la période.

De nouveaux dispositifs pour soutenir les entreprises

Farouche opposant à la régionalisation des Chambres de métiers et de l’artisanat, Jean-Louis Mouton a fait son mea culpa : « J’étais contre. C’est en réalité une chance qui nous a renforcés et a permis à chaque chambre de connaître les acteurs, les points forts et faibles des autres. L’offre de service s’est renforcée en étant centralisée, au bénéfice des artisans », reconnaît-il. Ainsi, pendant les deux mois de confinement, le réseau des CMA du Grand Est a pu répondre aux 20 000 appels d’entreprises qui tenaient à être informées des dernières mesures en vigueur. 1 500 contacts ont aussi pu être gérés via une vaste opération de phoning afin d’identifier les besoins, et un million de masques ont été commandés et distribués aux entreprises artisanales. Surtout, l’offre « perspectives » a été lancée, autour de trois axes : l’information, la formation, l’accompagnement.

Entre autres mesures, des conférences dématérialisées pour échanger avec des conseillers experts ont vu le jour, des formations en ligne de 12 heures sur quatre sessions pour aider les entreprises à s’adapter à la crise ont aussi été proposées… Selon Jean-Louis Mouton, la crise sanitaire a contraint « 85 à 90 % des entreprises artisanales du Grand Est à fermer leurs portes pendant le confinement ».

Sur les pas de Bernard Stalter

Si la crise sanitaire a autant secoué le monde artisanal, c’est aussi parce que Bernard Stalter, président emblématique de la CRMA Grand Est et de la Chambre de métiers et de l'artisanat au niveau national, a été emporté par le Covid-19. « Nous allons continuer le travail qu’il avait engagé : faire de l’apprentissage la priorité, aborder le virage numérique et développer la formation continue », promet le nouveau président.

La Chambre Régionale des Métiers et de l'Artisanat Grand Est a choisi l'entreprise PFF façade pour faire sa rentrée 2020.
La Chambre Régionale des Métiers et de l'Artisanat Grand Est a choisi l'entreprise mosellane PFF façade pour faire sa rentrée 2020. — Photo : @ Camille Carre

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail