Pantoufles ou baskets ?

Par la rédaction, le 06 avril 2012

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

«Ça peut plus durer, j'vous le dit, ça va péter!» J'entends cette rengaine depuis 30 ans... Rien de révolutionnaire, juste un baroud de défaitisme. Vous n'en avez pas marre de cette sinistrose? De cette France petit bras, pantouflarde, râleuse, économe de ses élans, de ses ambitions, cette France du recul, de la peur, cette France de maison de retraite? Il y a des difficultés, mais n'en faisons pas des tonnes au point de nous aveugler. On comprend que certains Français, les chômeurs notamment, aient du mal à croire à l'avenir, mais il reste tout de même 90% de la population active au travail! La France est dépressive. Toute? Non! Car un petit village résiste: les entrepreneurs! Le Journal des entreprises rencontre chaque jour cette France qui y croit, qui ose, qui risque et qui réussit. Ah, si les Français pouvaient connaître tous ces projets, ces innovations, ces exploits à l'international, s'ils pouvaient se brancher sur cette énergie positive! Nous sommes la cinquième puissance mondiale, ne l'oublions pas! Notre démographie est correcte. Nous sommes doués en créativité, atout fort dans ce monde en réinvention permanente. En 2011, nous sommes au sixième rang mondial pour les brevets (+5,8%). Notre tissu est diversifié, nous avons des compétences de haut niveau. Tout ce qu'il faut pour rebondir! Osons la foi en l'avenir, le risque de l'optimisme, la joie de créer. Choisissons le travail et l'entreprise, plutôt que le capital et la rente. Préférons les investissements aux dépenses de fonctionnement. Bâtissons de grands projets, et notre croissance. Laissons nos pantoufles, sautons dans nos baskets car il va falloir courir vite et bien. Au Journal des entreprises nous continuons notre marche avec confiance. Nous ouvrons en mai une nouvelle implantation en Vendée, terre d'entrepreneurs qui a construit son développement depuis des décennies, sans rien attendre de l'extérieur, mais en se serrant les coudes et en se retroussant les manches.ENTRE NOUS par Vincent COMBEUIL
Directeur des rédactions

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail