Nantes

Habillement

Le fabricant parisien de chaussures Faguo déménage sur l’Ile de Nantes

Par Philippe Flamand, le 16 avril 2019

Pour ses dix ans, Faguo transfère son siège social de Paris à Nantes. Le fabricant de chaussures qui a élargi son offre au textile, à la bagagerie et aux accessoires de mode, a ouvert 18 boutiques en France et envisage de s'implanter dans d'autres pays. Il réalise 30 % de son chiffre d'affaires à l'export en bénéficiant des synergies industrielles avec son actionnaire minoritaire le groupe Éram.

Frédéric Mugnier et Nicolas Rohr, cofondateurs de Faguo
Frédéric Mugnier et Nicolas Rohr ont créé Faguo en 2009, alors qu'ils étaient encore étudiants. — Photo : DR

« C’est un choix de vie dans une ville verte en plein essor. » Nicolas Rohr, cofondateur de Faguo en 2009 avec Frédéric Mugnier, justifie ainsi l'arrivée prochaine du fabricant de chaussures à Nantes. L’entreprise parisienne va déménager au 1er juillet « dans 400 m² de bureaux sur l’Ile de Nantes, au sein du Zero Newton, un bâtiment à faible rejet de CO2 », explique ce défenseur de la lutte contre le réchauffement climatique.

Les deux associés ont créé Faguo à 22 ans alors qu’ils étaient étudiants à l’Istec (une école supérieure de commerce et marketing) de Paris, se souvient Nicolas Rohr, désormais à la tête d’une entreprise qui pèse 10 millions d’euros de chiffre d’affaires avec 60 salariés. La jeune pousse s’est fait connaître à ses débuts grâce aux réseaux sociaux en pré-commercialisant des baskets fabriquées en Chine. Dix ans plus tard, Faguo a diversifié son offre dans le textile, la bagagerie et les accessoires de mode, mais cible toujours une clientèle masculine en faisant fabriquer aussi au Portugal et au Vietnam.

Une stratégie militante

Surtout, Faguo a dès le départ affirmé ses valeurs environnementales en proposant de replanter un arbre pour chaque produit vendu. « Nous avons été parmi les premiers à réaliser notre bilan carbone, souligne Nicolas Rohr. Nous avons planté à ce jour un million d’arbres dans 200 forêts en France. » Cette stratégie militante a fait de Faguo l’emblème d’une génération, celle du Moovjee.

Le Mouvement des jeunes et étudiants entrepreneurs, dont Faguo fut le premier lauréat, fête aussi cette année ses dix ans d’existence. Son grand prix récompense des entrepreneurs en herbe de tous niveaux (du CAP aux grandes écoles) et de tous secteurs d’activité. « Le Moovjee nous a donné la légitimité pour développer notre activité, insiste Nicolas Rohr. Depuis nous nous sentons investis d’une mission : évangéliser les jeunes pour qu’ils deviennent aussi entrepreneurs. »

Des points de vente à l'étranger

Les deux associés n’en négligent pas pour autant leur business. En l’espace de trois ans, ils ont ouvert 18 magasins (11 à Paris et 7 en province, dont Nantes). « Nous allons créer d’autres points de vente notamment à l’étranger », confie Nicolas Rohr, qui dit viser d’abord le Bénélux.

Aujourd’hui, Faguo réalise 30 % de son chiffre d’affaires à l’export et bénéficie des synergies avec son actionnaire minoritaire le groupe Éram, basé dans le Maine-et-Loire. Une première levée de fonds a eu lieu en 2012 à hauteur de 1,5 million d’euros, puis Éram a renforcé sa participation au tour de table (49 %) en 2017, au côté des fondateurs. « Nous avons choisi de nous adosser à un groupe industriel familial pour inscrire notre développement sur le temps long, précise Nicolas Rohr. Nous bénéficions de leur savoir-faire métier et de leur connaissance du retail, de leur soutien logistique, administratif, financier et en termes de sourcing. En retour, nous leur apportons notre agilité digitale et notre connaissance des réseaux sociaux. »

Sans oublier un savoir-faire certain en matière de RSE. Faguo lancera ainsi, depuis Nantes, en septembre 2019, sa première collection conçue à base de matériaux recyclés.

Frédéric Mugnier et Nicolas Rohr, cofondateurs de Faguo
Frédéric Mugnier et Nicolas Rohr ont créé Faguo en 2009, alors qu'ils étaient encore étudiants. — Photo : DR

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.