Nantes

Communication et médias

Latitude : Création d'un pôle interactif

Par S.V., le 03 juin 2011

Dirigée par Mathias Brunet, l'agence herblinoise Latitude lance un pôle interactif.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Latitude s'affirme encore un peu plus en tant qu'acteur de la communication globale. Le studio graphique créé en 1993 par Mathias Brunet a en effet largement étoffé ses prestations. « Nous avons beaucoup évolué depuis 2008. En renouvelant le staff, en acquérant de nouvelles compétences, notre démarche a changé. Nous avons souhaité avoir un vrai positionnement en tant qu'agence et nous sommes de plus en plus présents sur les compétitions », indique Mathias Brunet.

Deux pôles

Aujourd'hui, la communication globale représente la moitié de l'activité de Latitude, avec des références comme Cap Atlantique, Syngenta ou Larivière. L'autre moitié de l'activité est générée par des prestations de marketing service, principalement pour la GMS et les enseignes à réseaux pour qui l'agence herblinoise réalise des catalogues, de la PLV et de l'affichage. Mathias Brunet vient d'ajouter un troisième métier. Avec Latitude Interactive, il dispose désormais de son pôle web, qui était jusqu'alors sous-traité. « Internet est aujourd'hui devenu incontournable. On avait de plus en plus de demandes de nos clients », explique t-il. Composé pour l'instant de deux personnes, ce pôle interactif réalise des sites web, des campagnes d'e-mailing, du référencement et des catalogues en ligne. Une dizaine de sites sont aujourd'hui en cours d'élaboration.

Prospective

Mathias Brunet table sur 150 000€ de marge brute en 2011 pour son nouveau département et vise le double en 2012. Deux recrutements sont envisagés à cet horizon. Il espère que l'interactif contribuera à une croissance de 20% de l'activité cette année, l'agence affichant 35% de hausse de ses revenus ces deux dernières années ! Le fruit, selon Mathias Brunet, de « la clarification de l'offre de Latitude » ainsi que d'un fort effort commercial. « Nous avons gagné plus de vingt nouveaux clients en 2009 et 2010 alors qu'historiquement, on en gagnait deux ou trois par an », explique le dirigeant herblinois.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail