Nantes

Distribution

La société nantaise Capsit lance une machine pour encapsuler les grains de café

Par Caroline Scribe, le 12 janvier 2021

Passer du grain à la capsule de café de façon automatisée, c’est la vocation de la machine connectée développée par la start-up nantaise Capsit. Cet équipement " made in Grand Ouest " doit permettre aux torréfacteurs de produire eux-mêmes des capsules de café 100 % végétales et biodégradables.

Capsit a conçu une machine connectée pour encapsuler les grains de café de façon automatisée.
Capsit a conçu une machine connectée pour encapsuler les grains de café de façon automatisée. — Photo : Capsit

Grand amateur de café, sensible aux questions environnementales et ingénieur en mécanique, Bilel Belbecir  a installé sa société, Capsit, à Nantes. Un choix motivé par le désir de bénéficier de l'accompagnement d'Atlanpole et de s'inspirer de la machine à servir le vin au verre de l'entreprise nantaise 10-Vins, dont l'un des fondateurs et dirigeants, Luis Da Siva, a d'ailleurs rejoint le comité stratégique de Capsit (2 salariés). La start-up créée en avril 2020 a conçu une machine permettant de produire des capsules de café 100 % végétales et biodégradables, directement à partir des grains de café. « Il s'agit de la première machine professionnelle compacte et connectée, permettant de passer directement du grain de café à la capsule de façon automatisée, en boutique », explique le fondateur et dirigeant de Capsit. Selon lui, la machine apporte des réponses à un certain nombre de problématiques non résolues par les capsules actuellement sur le marché : impossibilité de personnaliser les capsules en fonction de ses goûts, difficulté à les recycler, contraintes logistiques...

Marché des professionnels

Après avoir un instant pensé s'adresser au consommateur final, Bilel Belbecir s'est rapidement positionné sur le marché des professionnels : artisans torréfacteurs, coffee-shop, épiceries fines, magasins bio, hôtels, restaurants, etc. « Je me suis rendu compte que ma machine répondait au besoin des professionnels qui, auparavant, avaient le choix entre commercialiser les capsules provenant d'autres torréfacteurs ou sous-traiter l'encapsulage. Notre machine leur permet de concevoir librement leurs propres mélanges et de produire des capsules sur mesure dans leur boutique », expose Bilel Belbecir. D'une capacité de production de 550 capsules à l'heure, la machine de Capsit est connectée, ce qui permet d'en assurer la maintenance préventive, de commander automatiquement les consommables et de suivre la production de capsules par périodes et par types de recettes. La machine sera proposée en location aux professionnels, selon des modalités comprenant un coût fixe et un coût variable, en fonction du nombre de capsules produites. « Ce système revient moins cher que de passer par un sous-traitant et préserve la trésorerie des commerçants », argumente le dirigeant.

Une machine fabriquée dans l'Ouest

Développée en partenariat avec le bureau d'études Nodarius à Mulhouse, la machine sera fabriquée à partir de fin janvier par des industriels de la région nantaise. Attendue entre mars  et juillet, la commercialisation ciblera, dans un premier temps, le marché français, avant de s'élargir à l'Europe. « Le marché de la capsule est en forte croissance. Il a doublé en quatre ans, passant de 10 milliards de capsules vendues dans le monde en 2016 à 20 milliards en 2020. L'Europe représente 65 % du marché global », expose Belbecir. Dans la perspective de ce déploiement à l'international, Capsit a déposé un brevet dans une dizaine de pays et envisage une levée de fonds dans les mois à venir pour accélérer l'industrialisation et la commercialisation de son produit. 

Capsit a conçu une machine connectée pour encapsuler les grains de café de façon automatisée.
Capsit a conçu une machine connectée pour encapsuler les grains de café de façon automatisée. — Photo : Capsit

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail