Nantes

Conseil

La croissance de Quaternaire freinée par ses difficultés à recruter

Par Caroline Scribe, le 15 mars 2018

Enchaînant les années de croissance à deux chiffres, la société de conseil en management Quaternaire est en avance sur son objectif de 12 millions d'euros de chiffre d'affaires à l'horizon 2021. Un objectif que l'entreprise nantaise hésite toutefois à relever devant ses difficultés à recruter.

Philippe Delwarde dirige le cabinet de conseil en management Quaternaire qui connaît une forte croissance depuis 2014.
Philippe Delwarde dirige le cabinet de conseil en management Quaternaire qui connaît une forte croissance depuis 2014. — Photo : Quaternaire

« En 2017, nous avons recruté moitié moins que prévu, soit quatre personnes au lieu des 8 à 10 que le développement de notre activité aurait exigé. C'est au point que nous avons refusé du business en raison de ces difficultés de recrutement. Nous n'avons pas pu accompagner des clients sur de gros projets, tout simplement parce que nous manquons de personnes pour piloter et designer les projets », déplore Philippe Delwarde, PDG du cabinet de conseil en management Quaternaire.

Croissance à deux chiffres

Malgré un faible turnover, l'entreprise, dont le siège social est à Orvault, éprouve des difficultés à étoffer ses équipes à proportion de se croissance. Celle-ci se maintient imperturbablement à deux chiffres. Employant 53 salariés, Quaternaire a réalisé en 2017 un peu plus de 9 M€ de CA contre 7,4 millions en 2014. Visant les 12 M€ de CA en 2021, elle est aujourd'hui en avance sur son objectif. « Sur un marché atone pendant les années de crise, notre recette consistant à lier bien-être au travail et performance globale a fait ses preuves. Aujourd'hui, nous sommes portés par le marché qui a retrouvé des couleurs », explique le dirigeant.

Lancement d'une activité de formation et internationalisation 

Outre une conjoncture favorable, Quaternaire bénéficie également du développement de nouvelles activités. Le cabinet a lancé en 2017 la marque Quaternaire Formation qui a généré 1,3 M€ de chiffre d'affaires sur sa première année d'existence. « Cette marque est destinée à nous rendre plus visible auprès des DRH pour des formations en management. Par ailleurs, nous introduisons davantage de contenus de formation dans les projets de transformation globaux que nous proposons à nos client. C'est un vrai atout différenciant », affirme Philippe Delwarde.

L'année 2017 a également été marquée par l'accélération de l'entreprise à l'international, notamment via un réseau de partenaires (une dizaine à l'heure actuelle). Après avoir ciblé les marchés européen et américains, Quaternaire commence à regarder vers l'Asie.

Développement de la marque employeur et digitalisation

Le cabinet poursuivra son internationalisation en 2018, tout en travaillant à trois chantiers prioritaires. Développer sa marque employeur, tout d'abord, pour se rendre plus visible aux yeux des candidats potentiels.  « Nous nous faisons accompagner sur nos problématiques de recrutement par le cabinet Etincelle RH qui nous permis de mener à bien 4 embauches au deuxième semestre, alors que nous étions littéralement scotchés sur la première partie de 2017 », rapporte Philippe Delwarde.

Autre enjeu important pour le dirigeant, celui de du digital. « Nous devons réfléchir à la façon dont nous digitalisons notre métier de consultant et ce que nous proposons en la matière à nos clients », expose-t-il. Enfin, Quaternaire continuera à investir 6% de sa masse salariale dans la formation avec l'ambition de devenir un laboratoire social de pratiques managériales et RH innovantes. « Nous allons changer de division », affirme Philippe Delwarde.

Philippe Delwarde dirige le cabinet de conseil en management Quaternaire qui connaît une forte croissance depuis 2014.
Philippe Delwarde dirige le cabinet de conseil en management Quaternaire qui connaît une forte croissance depuis 2014. — Photo : Quaternaire

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.