Vendée

Santé

Equip’Santé Biron s'ouvre de nouvelles perspectives avec l'impression 3D

Par Jéromine Doux, le 07 mars 2019

À La Roche-sur-Yon, en Vendée, Equip’Santé Biron, qui fabrique des prothèses et appareillages médicaux, s’associe à une start-up pour innover. Cylaos l’aide à créer de nouvelles chaussures orthopédiques à partir de l'impression 3D.

Philippe Chauvet, directeur général d'Equip'Santé Biron.
Philippe Chauvet, directeur général d'Equip'Santé Biron, va produire des prothèses médicales grâce à l'impression 3D. — Photo : Jéromine Doux - Le Journal des Entreprises

« Nous cherchions à innover depuis un moment afin de réaliser nos chaussures orthopédiques plus rapidement », expose Philippe Chauvet, directeur général d’Equip’Santé Biron, un fabricant vendéen de prothèses et d'appareillages médicaux (120 salariés, 10 M€ de CA). Il y a quelques mois, le Centre de ressources en innovation de La Roche-sur-Yon a proposé à Equip’Santé Biron de participer au concours d’innovations Résolutions, initié par la Région Pays de la Loire. « Nous avons été désignés lauréats et nous avons pu choisir une start-up capable de nous fournir une solution, parmi huit candidats. »

C’est l’entreprise Cylaos, une jeune pousse de trois ingénieurs spécialisée dans l’impression 3D et basée à Herbignac (Loire-Atlantique), qui a été sélectionnée. « Nous espérons désormais intégrer l’impression 3D dans notre entreprise d’ici le mois d’avril. Pour cela, nous allons investir dans quatre à cinq imprimantes qui coûtent environ 5 000 €. Mais, grâce à cette start-up, nous savons que l’on peut aller vite. » L'équipe de Cylaos a en effet mené à bien sa première mission pour la PME vendéenne très rapidement - il s'agissait de créer une forme 3D à partir d'un modèle de chaussures d'Equip’Santé Biron.

Produire des appareillages en un temps record

Philippe Chauvet en est convaincu, les ingénieurs de Cylaos « vont imaginer des choses que nous n’aurions même pas envisagées. Grâce à cette nouvelle technologie, nous allons également pouvoir fabriquer d’autres appareillages ».

Une partie de l'activité d'Equip’Santé Biron consiste à répondre aux besoins urgents des patients dans les hôpitaux. Avec l’impression 3D, « nous pourrons produire les appareillages en un temps record sans désorganiser notre fonctionnement interne. Pour nous, le gros avantage, c’est d’externaliser tout ce qui est lié au travail d’ingénierie, puisque l’on n’a pas les compétences en interne. Nous sommes en train de faire évoluer technologiquement l’entreprise en se projetant sur les 15 ans à venir. Cette start-up nous ouvre des perspectives que nous ne soupçonnions pas. »

Philippe Chauvet, directeur général d'Equip'Santé Biron.
Philippe Chauvet, directeur général d'Equip'Santé Biron, va produire des prothèses médicales grâce à l'impression 3D. — Photo : Jéromine Doux - Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.