Loire-Atlantique

Emploi

Clisson ouvre grand ses portes à l’embauche

Par Amandine Dubiez, le 26 mars 2018

Face à la pénurie de candidats à l’embauche, la zone d’activité de Tabari, à Clisson, a décidé de jouer collectif en organisant une journée portes ouvertes de 22 entreprises. Plasturgie, travaux publics, industrie, mais aussi salle de sport et assurances, les postes à pourvoir sont nombreux et presque tous en CDI.

L'entreprise industrielle clissonaise Definox, spécialisée dans la fabrication d'équipements en acier pour les industries alimentaires, pharmaceutiques et cosmétiques, recrute un chargé d'affaires. — Photo : Definox

Comment attirer les talents dans un contexte où les recrutements sont de plus en plus difficiles ? Et pourquoi pas organiser tout simplement des portes ouvertes pour aider les entreprises qui peinent à recruter ? C’est l’idée qu’a eu la Mission locale du vignoble nantais en partenariat avec la communauté d’agglomération. Elle organise, ce jeudi 29 mars des portes ouvertes de 22 entreprises de la zone d’activité de Tabari.  

"Avant le PDG recevait toujours des CV, mais cette année, personne ne s’est encore présenté"

" Nous avions déjà organisé à Aigrefeuille et à Vallet dans la zone d’activité des Dorices les années précédentes. Clairement, pour les entreprises c’est un moyen de recruter ", explique Sébastien Le Calvé, conseiller entreprises au sein de la Mission locale du vignoble nantais. Il a même dû refuser des entreprises qui voulaient participer à l’événement.

Jeunes apprentis et chômeurs en reconversion

Le siège des Ambulances Douillard ( 195 salariés), est basé à Clisson. - Photo : Ambulances Douillard

Près de 150 personnes se sont inscrites. La plupart sont des collégiens ou des lycéens en recherche d’un contrat d’apprentissage. Quelques-uns sont des trentenaires en phase de reconversion. Ils sont autant de candidats potentiels à une embauche chez le fabricant de moules pour automobiles Adi, l’entreprise de TP Blanloeil, l’industriel Definox mais aussi les Assurances Guemas, la marque de lingerie Lethu-Régence, ou les ambulances Douillard. Assistant commercial, animateur sportif, ingénieur, opérateur, les postes sont variés. Ils sont presque tous en CDI ou en contrats d’apprentissage.

Bientôt 100 postes à pourvoir chez Elis

Face à la pénurie de candidats, quelques entreprises commencent à se lancer dans l’apprentissage. " Certaines entreprises qui ne prenaient pas d’apprentis jusqu’ici m’ont dit que faute de candidats à l'embauche, elles étaient prêtes à embaucher des jeunes pour les former ", explique Sébastien le Calvé. Il va falloir donc séduire les jeunes qui se sont inscrits à la visite. Mission séduction aussi pour l’entreprise de TP Blanloeil. " Le PDG cherche 4 apprentis d’urgence. Il a des départs à la retraite réguliers et ne trouve personne pour les relayer. Avant il recevait toujours des CV, mais cette année, personne ne s’est encore présenté ", explique Sébastien le Calvé.

La concurrence est rude et la pression monte alors qu’en septembre prochain la blanchisserie Elis va s’implanter à Clisson et qu’elle a déjà annoncé vouloir recruter plus de 100 personnes.  

Pour s’inscrire : Mission Locale par téléphone (02 40 36 09 13) ou par mail @email

L'entreprise industrielle clissonaise Definox, spécialisée dans la fabrication d'équipements en acier pour les industries alimentaires, pharmaceutiques et cosmétiques, recrute un chargé d'affaires. — Photo : Definox

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture