Ille-et-Vilaine

Chimie

Kersia acquiert le britannique Holchem et continue de grossir

Par Baptiste Coupin, le 03 juin 2020

Le fabricant de produits chimiques Kersia (ex-Hypred) signe l'acquisition du britannique Holchem. C'est la seconde plus grande opération de croissance externe réalisée par la société de Dinard, en Ille-et-Vilaine, depuis l’entrée d’Ardian à son capital en 2016.

Le siège de Kersia (ex-Hypred) à Dinard.
Kersia rachète Holcem avec l'aide de son actionnaire majoritaire, le fonds Ardian. — Photo : © image 7

Le fabricant de produits chimiques Kersia (ex-Hypred), l’un des principaux acteurs mondiaux de la biosécurité et de la sécurité des aliments, dont le siège est à Dinard (Ille-et-Vilaine), vient de faire l’acquisition d’Holchem (250 salariés, 55 M€ de CA), principal fournisseur de solutions et de technologies en matière d’hygiène et de sécurité alimentaire au Royaume-Uni. L’opération a été réalisée avec le soutien de son actionnaire majoritaire, le fonds Ardian, entré à son capital en 2016.

Développement outre-Manche

Holchem, implanté près de Manchester, réalise la majeure partie de ses ventes dans les industries alimentaires ainsi que dans les services de restauration, de la vente au détail, et des secteurs institutionnels et agricoles. Après l’acquisition de Kilco en juillet 2018 qui a permis à Kersia de pénétrer les secteurs britanniques de l’élevage, cette nouvelle opération de croissance externe permet à la société dinardaise de poursuivre son développement outre-Manche.

Ensemble, Kersia et Holchem pourraient bénéficier d’opportunités de croissance majeures dans un contexte de renforcement continu des normes sanitaires et de sécurité des aliments. « La qualité de leur travail, l’expérience des équipes, leurs solutions, et leurs services fortement orientés à destination des industries agroalimentaires au Royaume-Uni les rendent très complémentaires de nos opérations existantes. Ce rapprochement va permettre de mettre à disposition de nouveaux services auprès des clients de Kersia à travers le monde », affirme Sébastien Bossard, PDG de Kersia, dans un communiqué.

Changement de taille

Avec cette acquisition, Kersia, organisé depuis 2016 autour d’Hypred qui a successivement racheté Antigerm, LCB Food Safety, G3, Kilco et Laboratoires Choisy, devient un acteur de premier plan dans le secteur de l’hygiène au Royaume-Uni et le numéro deux en Europe. La société est désormais présente dans plus de 120 pays, emploie plus de 1 500 collaborateurs et enregistre un chiffre d’affaires de plus de 300 millions d’euros.

Le siège de Kersia (ex-Hypred) à Dinard.
Kersia rachète Holcem avec l'aide de son actionnaire majoritaire, le fonds Ardian. — Photo : © image 7

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail