Lyon

Emploi

Nomination

Le groupe d’intérim Lip renforce sa branche transport logistique

Par Déborah Berthier, le 07 décembre 2023

Trois ans après le rachat de Mantrans, la branche transport logistique du spécialiste de l’intérim Lip se restructure et lance un nouveau plan stratégique pour se développer. Et accueille un nouveau directeur, Jean-Charles Fortier.

Lip Mantrans se restructure et lance un nouveau plan stratégique pour se développer.
Lip Mantrans se restructure et lance un nouveau plan stratégique pour se développer. — Photo : LIP

Au cours de cette année tendue pour le secteur du transport et de la logistique, le spécialiste de l’intérim Lip aura réussi à garder le cap. "Nous avons enregistré une croissance de près de 3 %", affirme Jean-Charles Fortier, le directeur nouvellement nommé de Lip Mantrans, la branche transport et logistique du groupe Lip (650 collaborateurs ; 421 M€ de CA en 2022). Une croissance moindre que celle de sa maison mère, qui enregistre +10 % en 2023, mais qui permet tout de même à Lip Mantrans d’enregistrer un chiffre d’affaires de 94 millions d’euros sur cet exercice.

Et ces recettes devraient aller croissant dans les prochaines années, puisque le groupe d’intérim vient de lancer un plan visant à se renforcer dans cette branche, qui devrait atteindre 100 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2024. Ce plan a d’abord consisté en une réorganisation interne. Le réseau de 40 agences et 110 permanents était jusqu’alors divisé en deux zones (nord et sud). Pour plus d’efficience, il vient d’être réuni, avec à sa tête, Jean-Charles Fortier, jusqu’à présent en charge de la zone nord. "Cela va nous permettre de définir et déployer une stratégie nationale", détaille le nouveau directeur.

Nouvelles agences et hyperspécialisation

Au menu de cette stratégie nationale, l’ouverture de nouvelles agences (Strasbourg, Montpellier…) et le recrutement de personnel entièrement dédié au transport et à la logistique. Le groupe mise également sur la spécialisation. "Nous allons développer la haute couture dans nos métiers", appuie Jean-Charles Fortier. D’abord dans les métiers des transports en commun. "On sait très bien le faire, mais pas dans toutes les agences. L’objectif est de dupliquer les bonnes pratiques et de former nos agents." Ensuite, dans le transport pour les travaux publics. "C’est un marché porteur, avec les chantiers du Grand Paris et des Jeux olympiques notamment." Lip Mantrans va également rechercher l’hyperspécialisation dans certains bassins d’emploi de niche.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition