Angers
600 professionnels au premier colloque des objets connectés
Angers # Informatique

600 professionnels au premier colloque des objets connectés

S'abonner

Organisé par l’ESEO, le premier colloque des objets connectés est un succès avec 600 professionnels de toute la France accueillis à Angers. Cet évènement BtoB est amené à être reconduit.

— Photo : Le Journal des Entreprises

La première édition de cet évènement BtoB, destiné à « trouver et proposer des solutions innovantes de l’internet des objets (IoT) au monde de l’entreprise » a accueilli 600 professionnels le 19 novembre à Angers. 55 entreprises ont présenté leurs innovations. Des grandes comme Orange ou ERDF et des plus petites comme les sociétés angevines Physidia ou Qowisio. À souligner également, la présence de fabricants électroniques comme l’angevin Eolane, mais aussi de start-up comme la société toulousaine Sigfox. « C’est un évènement collectif. L’idée est de faire se rencontrer les professionnels de l’IoT, fournisseurs et utilisateurs, et de confronter les idées pour pouvoir capter cette révolution de l’internet des objets », souligne Olivier Paillet, directeur de l’école d’ingénieurs en électronique angevine, l’ESEO, organisatrice de ce colloque en partenariat avec We Network (le cluster de l’électronique), la CCI 49, la Cité, Angers Loire Métropole…Huit tables rondes thématiques étaient proposées tout au long de la journée (santé connectée, transports intelligents, smart cities…). Pour ce premier colloque, les organisateurs ont « joué à guichet fermé. Nous avons même dû refuser des inscriptions. » Les organisateurs annoncent déjà que cet évènement French Tech pourrait être reconduit. Une bonne nouvelle qui accroît la visibilité d’Angers sur sa spécialité des objets connectés et plus largement sa place au sein de la French Tech.

Angers # Informatique