Lorient

Technologies

Her-bak Médias : La 360º séduit l'industrie

Par Xavier Eveillé, le 09 septembre 2016

La société de production et de réalisation lorientaise développe ses prestations vidéo, 2D-3D et 360º à destination des entreprises. L'approche, alliant technologie et savoir-faire documentaire, intéresse beaucoup le secteur agricole et maritime.

L'équipe d'Her-Bak Médias, à Lorient-Keroman.
L'équipe d'Her-Bak Médias, à Lorient-Keroman. — Photo : Xavier Eveillé

Une évolution plus qu'une révolution : issue du monde du documentaire TV sous la bannière Pois chiche production, la société lorientaise Her-bak Médias a pris en 2009 le virage de la réalité augmentée de la 2D-3D et des contenus vidéo enrichis à destination des entreprises. « Nous travaillons aujourd'hui à 80 % pour des sociétés du secteur primaire, agricole comme maritime, et toujours en BtoB », explique Thierry Gainié, le fondateur et directeur général de la société lorientaise installée sur 150 m² près du port de pêche, dans un site à la fois industriel et chargé d'histoire.

Intérêts multiples

Un exemple type de l'activité de la société Her-bak Medias : la visite virtuelle d'une entreprise ou d'un entrepôt à l'aide d'un casque à 360 degrés « Occulus Gear ». C'est la même chose pour les jeux vidéo en 3D. « On est propulsé à l'intérieur, en immersion totale. L'intérêt est à la fois pédagogique et informatif. Nous ne nous contentons pas d'un simple système technologique. On crée une interactivité et nos équipes racontent une histoire, détaille Thierry Gaignié. Nous restons des communiquants et le storytelling est particulièrement important ! »

Visites d'usines en fer de lance

L'exemple de la visite d'usine est le plus emblématique. Les intérêts d'une telle approche en immersion sont multiples. La visite permet à des clients ou des partenaires industriels d'appréhender tous les paramètres d'un site en terme de logistique, de suivi qualité ou de sécurité. Her-bak Médias a ainsi installé ses caméras à chaque angle de l'usine ou l'on peut visiter le laboratoire, après avoir commencé le périple dans l'eau, au plus près de la collecte. « Avec le casque virtuel, on est au coeur du site et l'écriture permet d'expliquer en détail tous les savoir-faire de façon très interactive. »

La réalité augmentée tracte la vidéo

Avec des clients comme Olmix, Sabela éoliennes marines, Triskali, Nutréa ou les remorques Rolland, le leader européen sur son marché, les perspectives ne manquent pas. L'ancrage régional reste fort. La progression aujourd'hui est d'ailleurs véritablement pour l'entreprise sur la réalité augmentée et la 2D-3D.

Sept salariés et 830 000 euros de CA

« Ce sont elles qui tractent la vidéo. Nous ne délaissent pas nos métiers historiques du documentaire mais nous les valorisons par l'innovation technologique », analyse le fondateur de Her-bak Médias, aux manettes depuis 1986. La société a ainsi bien surmonté la fin de l'aventure du pôle image de Lorient pour renouer avec la croissance avec deux embauches réalisées en 2015. L'effectif est désormais de sept salariés pour un chiffre d'affaires de 830.000 euros. Les fondamentaux sont sains après une phase de développement en 2015 : « Nous sommes dans une phase de consolidation et de développement autour d'un noyau de nos chefs de projet en interne. En fonction de la demande, ils s'appuient sur un réseau d'indépendants qui s'est notamment structuré autour du pôle audiovisuel lorientais. Aujourd'hui nous sommes en mesure de tout mixer. 360 degrés, 2D-3D vidéo...

L'équipe d'Her-Bak Médias, à Lorient-Keroman.
L'équipe d'Her-Bak Médias, à Lorient-Keroman. — Photo : Xavier Eveillé

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail