Maine-et-Loire

Technologies

Témoignage « L’intelligence artificielle gère mes rendez-vous »

Par Florent Godard, le 11 avril 2018

Plus de stress d’agenda pour Thibault Beucher, directeur de l’association Réseau Entreprendre dans le  Maine-et-Loire. Une assistante virtuelle inventée par une start-up parisienne et appelée "Julie Desk" s’occupe de tout.

Thibault Beucher, directeur de l’association Réseau Entreprendre dans le  Maine-et-Loire
"Mon assistante virtuelle connaît mes préférences : elle ne me cale par exemple aucun rendez-vous avant 8h30, ce qui me permet de conduire mes enfants à l’école", raconte Thibault Beucher, directeur de l’association Réseau Entreprendre du Maine-et-Loire. — Photo : Florent Godard

« Aujourd’hui, l’intelligence artificielle prend mes rendez-vous à ma place - du déjeuner en tête-à-tête jusqu’à la réunion avec dix chefs d’entreprise. Pourtant, question intelligence artificielle, je n’y connais absolument rien ! Mais c’est vraiment facile. Je communique avec elle par e-mail, comme avec un être humain. Elle a d’ailleurs un nom : Julie Desk, le même que la start-up qui l’a créée.

Il suffit de lui dire par exemple : "Julie, merci de caler un RDV téléphonique de 30 minutes avec M.Dupont et Mme Durand, la semaine prochaine et d'envoyer un e-mail à tout le monde". Et c’est parti. Elle consulte mes disponibilités sur mon agenda, propose des créneaux aux invités, les relance s’ils ne répondent pas… À la fin, elle indique le jour et l’heure retenus aux participants. L’événement s’enregistre directement dans mon agenda Outlook.

« J’économise une journée de travail »

Julie connaît mes préférences : aucun rendez-vous avant 8h30, pour pouvoir conduire les enfants à l’école, ni après 18h30 car j’assiste souvent à des cocktails ou des conférences. Elle collecte les numéros de portable de mes interlocuteurs, pour enrichir mon répertoire de contacts… Tout ça vaut de l’or. Je gagne beaucoup du temps. Sur un mois, sachant que j’organise plus de 60 réunions, j’économise sans doute une journée de travail par mois.

Au passage, on supprime une source de stress. Car on est tous débordés, donc il faut se courir après les uns les autres pour caler une rencontre. Et cela permet d’éviter des erreurs, comme le fait de caler deux rendez-vous différents au même moment, ce qui m’est déjà arrivé ! Prochaine étape : tester l’intelligence artificielle pour la gestion de projets. Il existe aussi des applications pour cela ! »

Thibault Beucher, directeur de l’association Réseau Entreprendre dans le  Maine-et-Loire
"Mon assistante virtuelle connaît mes préférences : elle ne me cale par exemple aucun rendez-vous avant 8h30, ce qui me permet de conduire mes enfants à l’école", raconte Thibault Beucher, directeur de l’association Réseau Entreprendre du Maine-et-Loire. — Photo : Florent Godard

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.