Nantes

Aménagement

Supercargo transforme les containers en espaces de travail

Par Cyril Raineau, le 18 novembre 2020

Parce qu’il se souvient avoir gaspillé son temps dans les transports pour se rendre sur son lieu de travail, Alexandre Bureau lance à Nantes sa société Supercargo, dont le concept est de créer des espaces de travail à partir de containers maritimes. Les premiers se déploieront en 2021.

Projet de container maritime aménagé en espace de travail de la société Supercargo
Les containers aménagés en espaces de travail de Supercargo sont destinés à être installés en extérieur. — Photo : Supercargo

Il a voulu construire sa maison à partir d’un container. Un projet avorté. Qu’à cela ne tienne, Alexandre Bureau va y construire son espace de travail. L'entrepreneur de 37 ans lance à Nantes sa société Supercargo, qui a pour vocation de créer des espaces de travail en aménageant des containers maritimes.  « Je vivais en périphérie de Nantes et je travaillais en centre-ville. Je passais un temps infini dans les transports. Je me suis demandé comment je pouvais travailler plus près de mon domicile », retrace Alexandre Bureau. Il réfléchit à des solutions « modulaires et évolutives, tout en limitant l’artificialisation des sols et en ayant une démarche d’écoresponsabilité, de développement durable. » Ce sera le container maritime transformé.

Le premier espace de travail ainsi conçu se nomme Tiny. Le container est aménagé en salles (réunions, bureaux individuels…) dotées d'équipements et disposant d'un design soigné. Ce container amené par camion, à installer en extérieur, est d’une surface minimum de 10 m2 et de 20 m2 maximum puisqu’au-delà une demande de permis de construire est nécessaire. Si cette autorisation administrative n’est pas un écueil pour le client, « il est possible de faire plus grand », précise Alexandre Bureau.

Entreprises et collectivités territoriales visées

Dans un premier temps, les containers seront achetés et pré-transformés à Montoir-de-Bretagne par un membre du réseau Netbox Containers. « Je coordonnerai l’aménagement qui fera intervenir plusieurs corps de métiers, précise le jeune entrepreneur, et ensuite je m’occuperai de la commercialisation et de la partie service-maintenance. »

Supercargo vise les entreprises et les collectivités. Ce seront ces dernières qui recevront les premiers prototypes fin mars, lesquels seront proches de la version définitive. « Les collectivités territoriales sont plus intéressées par la location », remarque Alexandre Bureau, qui dans ce cadre, s’occupera de la maintenance si besoin. Selon la taille et le niveau de services rendu, la location varie de 1 000 à 1 500 euros par mois. À l’achat, en fonction du format et de l’aménagement du container, le prix oscille entre 15 000 et 30 000 euros.

D’autres espaces plus grands en projet

La première année, Alexandre Bureau a pour ambition de déployer cinq premières unités en Loire-Atlantique. « Puis, au bout de trois ans, une trentaine autour de cinq métropoles françaises. Ensuite à cinq ans 80 unités, et à dix ans une couverture quasi complète de l’Hexagone », anticipe-t-il. Ses box ont vocation à être totalement autonomes en termes d’accès (badge ou réservation d’une plage horaire via une application).

Tiny n’est que le premier étage d’un projet plus vaste. L’entrepreneur conçoit Supercargo comme un catalogue de solutions. Il envisage la conception et la création d'ensembles d’une autre dimension : ce qu’il nomme des « hubs » seraient, toujours à partir de containers, des bureaux individuels ou collectifs, des salles de réunion, des petites salles de sport, des espaces de restauration… Ces infrastructures d’un nouveau genre devraient être déployées d’ici trois ans.

Projet de container maritime aménagé en espace de travail de la société Supercargo
Les containers aménagés en espaces de travail de Supercargo sont destinés à être installés en extérieur. — Photo : Supercargo

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail