La Roche-sur-Yon

BTP

Interview Christophe Cougnaud : « Les entreprises aussi doivent être écolo »

Entretien avec Christophe Cougnaud, directeur général de Cougnaud Construction

Propos recueillis par Jéromine Doux - 03 septembre 2018

Comme un écho à l’actualité après la démission de Nicolas Hulot, le spécialiste de la construction modulaire, Christophe Cougnaud, s’alarme face à l’urgence environnementale. Il a créé un bâtiment de 5 000 m², durable et producteur d’énergie. Avec, à la clé, de nouvelles perspectives commerciales.

Christophe Cougnaud
Christophe Cougnaud, directeur général de Cougnaud Construction, inaugurera son nouveau bâtiment à énergie positive, en début d'année prochaine. — Photo : Cougnaud Construction

Le Journal des Entreprises : 200 salariés du Groupe Cougnaud (275 millions d’euros de chiffre d’affaires, 1 350 salariés) vont bientôt s’installer dans un bâtiment à énergie positive, à La Roche-sur-Yon, en Vendée. Pourquoi avoir fait ce choix ?

Christophe Cougnaud : Tout le monde doit y mettre du sien. On doit consommer moins et protéger l’environnement pour nos enfants. La réglementation environnementale 2020 vise à créer des bâtiments bas carbone, qui produisent plus d’électricité qu’ils n’en consomment. Elle nous aurait obligés à faire des aménagements. On ne voulait pas construire un nouveau bâtiment qui serait devenu obsolète en 2020. On a donc imaginé une construction avec une structure en acier, en partie recyclé, des murs à ossature en bois et 500 m² de panneaux photovoltaïques qui alimentent directement les 5 000 m² de bureaux.

Cet édifice est soutenu par l’Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) à hauteur de 25 000 €. Il a été retenu parmi une centaine dans toute la France pour devenir le projet-pilote dans le cadre de la nouvelle réglementation. Au total, l’investissement est de 8,5 millions d’euros. Le bâtiment a coûté environ 1 500 € du mètre carré, ce qui n’est pas excessif par rapport à une construction classique. Nous avons aussi voulu des locaux très connectés. Ils seront par exemple, équipés d’un pilote qui indiquera la consommation d’énergie en temps réel, pour nous permettre de faire des économies.

En acier en partie recyclé, bois et béton, les nouveaux bureaux de Cougnaud Construction ont été pensé pour avoir une empreinte carbone limitée.
En acier en partie recyclé, bois et béton, les nouveaux bureaux de Cougnaud Construction ont été pensé pour avoir une empreinte carbone limitée. - Photo : Cougnaud Construction

Allez-vous vous positionner sur le marché de la construction à énergie positive ?

C.C. : Notre objectif est de construire des bâtiments similaires pour nos clients. On a déjà plusieurs projets en cours. Et des appels d’offres ont été lancés par les collectivités afin d’anticiper la réglementation. C’est une opportunité pour nous.  

Il y a deux ans, le groupe Cougnaud annonçait un plan d’investissement de 40 millions d’euros sur cinq ans. Où en êtes-vous ?

C.C. : On poursuit nos projets. On vient de passer au mode BIM (Building Information Modeling). Un système digitalisé, sous forme de maquette 3D, qui permet de modéliser un chantier, voir où les cloisons et les fuites passent, stocker tous les documents inhérents à la construction et faciliter les échanges avec le maître d’œuvre.

En parallèle, nous poursuivons notre maillage territorial pour notre activité de location. On était absent dans le nord et dans l’est de la France. Au printemps, on a ouvert une agence dans le Nord-Pas-de-Calais et on vient d’acquérir un terrain à Paris. Notre objectif est de nous implanter sur tout le territoire national. En 2016, on visait 300 millions d’euros de chiffre d’affaires à l’horizon 2022. On devrait les atteindre. Notre carnet de commandes est plein jusqu’en décembre, ce n’était pas arrivé depuis 2012. Après la crise il y a cinq ans, on remonte la pente. La conjoncture est favorable en ce moment, même s’il faut toujours rester sur ses gardes.

Christophe Cougnaud
Christophe Cougnaud, directeur général de Cougnaud Construction, inaugurera son nouveau bâtiment à énergie positive, en début d'année prochaine. — Photo : Cougnaud Construction

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.