Saint-Malo

Numérique

Synergiz veut doubler avant 2020

Par Virginie Monvoisin, le 26 octobre 2017

La société malouine de Fabrice Barbin, spécialisée dans la conception de solutions interactives, a connu cette année une croissance de 40% de son activité. Elle a également doublé ses effectifs. Synergiz vient d’intégrer le Programme Croissance du Réseau entreprendre Bretagne, pour se faire accompagner dans son fort développement.

Fabrice Barbin, dirigeant-fondateur de Synergiz.
Fabrice Barbin, dirigeant-fondateur de Synergiz. — Photo : CC-BY-VirginieMonvoisin-LeJournaldesentreprises

Créée il y a cinq ans par Fabrice Barbin, Synergiz entre dans une nouvelle phase de croissance. Spécialisée dans la conception, la réalisation et l’intégration de solutions collaboratives et interactives, l’entreprise malouine a connu cette année une croissance de 40% de son activité (CA : n.c.), qui est allée avec une augmentation significative de ses effectifs, passant de 7 à 12 salariés. « Début 2018, nous allons intégrer trois ou quatre nouveaux profils, pour des fonctions commerciales, techniques ou support », ajoute Fabrice Barbin. L’équipe, qui s’est installée dans de nouveaux locaux de 90m² près de l’Anse des Sablons, va vite être à l’étroit ! D’autant que les recrutements ne vont pas s’arrêter là : « nous devrions être environ 25 d’ici à trois ans, en multipliant également notre chiffre d’affaires par 6 par rapport à 2016 », annonce le dirigeant.

Lauréat Réseau Entreprendre

Pour l’accompagner dans cette phase de croissance, Fabrice Barbin va de nouveau être épaulé par le Réseau Entreprendre Bretagne. Après avoir été lauréat en 2012 lors de la création de Synergiz, il intègre aujourd’hui le Programme Croissance lancé par le réseau à l’attention des entreprises en fort développement. Il bénéficie ainsi d’un accompagnement pendant deux ans par un comité stratégique composé de quatre dirigeants bretons : Renaud Morla et Arnaud Legrand pour la vision métier, Daniel Gergès pour la culture du retail, et Florent Letourneur pour le côté RH. En parallèle, Synergiz bénéficie d’un financement par un prêt Bpi-Croissance Réseau Entreprendre, de 150.000 euros, parmi 400.000 euros levés pour augmenter ses fonds propres. « D’ici douze à dis-huit mois, nous donnerons une nouvelle impulsion avec une nouvelle levée de fonds », souhaite Fabrice Barbin.

Nouveaux axes : Hololens et distributeurs interactifs

Car dans ses perspectives, le dirigeant compte poursuivre son développement dans le domaine des systèmes d’information et des interfaces naturels (tactiles, reconnaissance vocale, détection des émotions…), mais aussi accélérer dans deux nouveaux axes : la réalité mixte avec les casques Hololens, et sa marque nouvellement créé « Kaastore », gamme de distributeurs interactifs et connectés.

Fabrice Barbin, dirigeant-fondateur de Synergiz.
Fabrice Barbin, dirigeant-fondateur de Synergiz. — Photo : CC-BY-VirginieMonvoisin-LeJournaldesentreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail