Toulouse

Services

Coronavirus : les entreprises toulousaines de services en ligne solidaires

Par Fleur Olagnier, le 17 mars 2020

SchoolMouv, Ityss, Coperbee, EldoTravo, Telegrafik... Des entreprises toulousaines, spécialisées dans les services en ligne, multiplient les actions de solidarité pour accompagner leurs clients face à la crise sanitaire du coronavirus Covid-19. 

L'équipe de SchoolMouv.
Le toulousain SchoolMouv ouvre ses cours vidéos en ligne pour un euro symbolique. — Photo : SchoolMouv

En ce premier jour de confinement dans le cadre de la lutte contre le coronavirus Covid-19, une par une, les entreprises toulousaines engagent des mesures de solidarité.

SchoolMouv : des cours vidéo pour les enfants

SchoolMouv (50 salariés ; CA 2019 : NC), spécialiste de l’accompagnement scolaire en format vidéo pour les 11-18 ans, ouvre par exemple tous ses contenus pour un euro symbolique au lieu de 29,99 € par mois. « C’est une opération financièrement désavantageuse pour nous, mais nous souhaitons prendre ce risque pour soutenir les élèves et montrer la voie à d’autres entreprises », avance le fondateur Shannon Picardo.

L'outil pédagogique de SchoolMouv, qui propose, en plus des cours vidéo, un tchat entre enseignants et élèves, avait déjà été mis à disposition gratuitement à l'annonce de la fermeture des premiers établissements scolaires, il y a plus d'une semaine. Depuis vendredi 13 mars, « plusieurs milliers de personnes » bénéficient déjà de l'offre à un euro. 

Ityss et Coperbee : faciliter la mise en place du télétravail 

De son côté, la société toulousaine Ityss (12 salariés ; CA 2019 : 140 000 euros) choisit de proposer sa plateforme collaborative Tamplo gratuitement aux entreprises « pour toute la durée de la crise ». Tamplo est une solution informatique qui permet de connecter comptes-rendus de réunions et plans d'actions. L'outil peut être enrichi par les collaborateurs et permet de conserver une trace des missions allouées aux participants, à l'issue de chaque réunion.

« Depuis le 13 mars et pour toute la durée de la crise, nous mettons à disposition notre solution gratuitement, contre un prix de base moyen par an et par utilisateur de 60 euros hors taxes », explique Sébastien Dugué, président et cofondateur d'Ityss. L'entreprise qui comptait déjà parmi ses clients PME, ETI et grands groupes (Thales, RATP...), a reçu de nombreuses sollicitations, par exemple d'Enedis ou du cabinet de conseil Altran.

Exceptionnellement, Ityss propose en ce moment une formation gratuite pour la prise en main de Tamplo. 

• Coperbee privilégie les écoles

Les salariés de Coperbee (40 employés ; CA 2019 : 1,6 M€) se mobilisent, eux, pour installer et paramétrer bénévolement la suite logicielle Zoho Remotely, qui permet la mise en place du télétravail et de la collaboration en ligne. L'offre est valable gratuitement et sans engagement jusqu'au 1er juillet 2020. Elle doit permettre aux entreprises, écoles ou encore associations de travailler ensemble sur des documents, partager des éléments sur le cloud ou encore d'organiser des conférences vidéo. 

Les salariés de Coperbee ont choisi de proposer bénévolement d'installer la suite logicielle Zoho Remotely dans les écoles, les entreprises et les associations.
Les salariés de Coperbee ont choisi de proposer bénévolement d'installer la suite logicielle Zoho Remotely dans les écoles, les entreprises et les associations. - Photo : Coperbee

« Nous donnons pour l'instant la priorité aux écoles, privées ou d'ingénieurs, desquelles nous recevons beaucoup de demandes », souligne le fondateur et gérant de Coperbee, Jean Barret-Castan.

EldoTravo : optimiser la e-reputation des entreprises

En outre, EldoTravo, start-up spécialisée dans la e-reputation dans le bâtiment, aide les artisans à faire face à la pandémie de Covid-19, par le biais de trois services exceptionnellement gratuits : un mois de service sur la plateforme, l'audit de leur référencement local et une formation Facebook à distance.

Telegrafik : veiller à distance sur les aînés

Pour Telegrafik (12 salariés ; CA : NC), qui opère une solution connectée de téléassistance pour seniors en perte d’autonomie dans 25 établissements et plus de 500 domiciles particuliers, l'heure est à la vigilance.

« Les équipes techniques sont mobilisées, malgré les mesures de confinement et de garde d'enfant, afin que les services continuent à fonctionner normalement, confie Carole Zisa-Garat, présidente et fondatrice de Telegrafik. Nous avons eu de petites coupures dues à la saturation du réseau GSM, mais cela n'a pas eu d'impact sur le service. ». Une bonne nouvelle, dans un contexte où la surveillance des personnes fragiles est fondamentale. 

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail