Normandie

Tourisme

La meilleure saison touristique enregistrée depuis 2015 dans le Calvados

Par Isabelle Evrard, le 24 octobre 2018

La saison touristique 2018 a été perçue comme la meilleure depuis trois ans dans le Calvados qui se place en tête des cinq départements normands en terme de fréquentation hôtelière.

Le port de Honfleur
Honfleur reste une des destinations les plus prisées des touristes — Photo : © Isabelle Evrard - Le Journal des Entreprises

La saison touristique 2018 du Calvados n’a pas déçu les professionnels. Il faut même revenir à 2015 pour retrouver des résultats semblables. Une saison qui s’étale désormais bien au-delà des traditionnels mois de juillet et août. « Il faut désormais compter avec l’avant-saison avec Pâques, mai et juin, mais aussi le mois de septembre », confirme Karl Joly, directeur de Calvados Attractivité. Le mois d’avril a, à lui-seul, cumulé plus de 2,3 millions de nuitées avec un pic durant le week-end pascal culminant à 130 000 nuitées. Même afflux massif avec la semaine du 7 au 13 mai qui bénéficiait de deux jours fériés : 650 000 nuitées en une semaine. « Seul le mois de juin a été plutôt maussade en termes de fréquentations : météo, mouvements sociaux répétés, absence de jours fériés » ajoute le directeur.
La haute saison, qui a véritablement démarré après la Coupe du Monde, a enregistré quant à elle, près de 7,5 millions de nuitées touristiques, soit une hausse de 15 % par rapport à 2017.

En tête de la clientèle étrangère, les Néerlandais (+20 %) se placent devant les Britanniques, les Belges, les Allemands et les Américains. Même si les cinq départements normands fonctionnent globalement de la même façon, selon Marie-Gabrielle Clément, directrice adjointe de Normandie Tourisme, « le Calvados se place en tête en termes de fréquentation hôtelière devant la Seine-Maritime, la Manche, l’Eure et l’Orne. Mais la Manche se place en 2e position pour les campings… »

Vigilance sur les locations « sauvages »

de g. à dr. Karl Joly, directeur de Normandie Attractivité et Paul Chandelier, président de Normandie Attractivité
de g. à dr. Karl Joly, directeur de Normandie Attractivité et Paul Chandelier, président de Normandie Attractivité - Photo : © Isabelle Evrard - Le Journal des Entreprises

Le taux d’occupation de l’hôtellerie a bénéficié d’une hausse de 3,5 % du volume des nuitées, tandis que les réservations dans les gîtes et les chambres d’hôtes ont augmenté de + 2 % « Le calvados compte 1350 hébergements et nous avons enregistré plus de 12 400 contrats avec 85 % de taux d’occupation au mois d’août », confirme Aurélie Patin, directrice des Gîtes de France. Le Calvados se place en 6e position nationale pour les gites et chambres d’hôtes avec un volume d’affaires de 4,5 M€. Même satisfaction pour les sites et musées avec deux effets contraires : une baisse de fréquentation pendant la Coupe du monde et une forte affluence dans les musées pendant la période caniculaire. Quant à l’aéroport de Caen-Carpiquet, il enregistre une nouvelle fois une activité exceptionnelle avec un trafic passagers évalué à 250 000 pour la fin de l’année.
Les professionnels du tourisme normand restent néanmoins très vigilants sur la concurrence « déloyale » des locations « sauvages » de type Airbnb. Le président de Calvados Attractivité, Paul Chandelier, y voit néanmoins les possibles « futurs gites ou chambres d’hôtes de demain. »

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition