Metz

Réseaux

Femmes Business Angels recrute des investisseuses mosellanes

Par Jonathan Nenich, le 07 mars 2019

Agnès Fourcade, coprésidente du réseau parisien Femmes Business Angels est venue en Moselle pour y rencontrer une trentaine de femmes cheffes d’entreprises de la région pour évoquer l’entrepreneuriat féminin et la possibilité pour elles de rejoindre le réseau.

Agnès Fourcade est la présidente du réseau Femmes Business Angels.
Selon Agnès Fourcade, le réseau FBA réunit « 42% des femmes business angels en France. » — Photo : © Jonathan Nenich

Invitée par la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) de Moselle, la coprésidente du réseau parisien FBA (Femmes Business Angels), Agnès Fourcade, a rencontré une trentaine de femmes cheffes d’entreprises lorraines jeudi 7 mars. Avec 150 adhérentes réparties partout en France, ce réseau reçoit chaque mois 50 dossiers de start-up qui espèrent être financées.

En moyenne, ce sont quatre projets qui sont retenus et qui se doivent d’être innovants et à fort potentiel. Le réseau ne dispose pas de fonds propres, chaque investissement se fait de façon indépendante. « Je suis venue en Moselle pour sensibiliser les femmes cheffes d’entreprises quant à la possibilité pour elles de rejoindre notre réseau exclusivement féminin pour qu’elles puissent investir dans des start-up partout en France », a expliqué Agnès Fourcade.

En 2018, FBA a accompagné et investi dans une trentaine de projets pour un montant total de 1,2 million d’euros. Crée en 2003, le réseau a réalisé 160 investissements auprès de 120 start-up. « Nous avons une antenne à Paris, une à Lyon, et sommes en train d’ouvrir à Strasbourg », a poursuivi la coprésidente. Si le réseau ne compte que des investisseuses, les projets financés et accompagnés, eux, peuvent être portés par des hommes.

Agnès Fourcade est la présidente du réseau Femmes Business Angels.
Selon Agnès Fourcade, le réseau FBA réunit « 42% des femmes business angels en France. » — Photo : © Jonathan Nenich