Loire-Atlantique

Informatique

Dactyl et OMR Infogérance décrochent le téléphone

Par Jéromine Doux, le 24 avril 2019

Le groupe formé par Dactyl et OMR Infogérance, spécialisé dans l’installation de système d’information et de communication, compte encore doubler de taille d’ici à six ans. Une opération déjà réalisée il y a un an et demi grâce au rachat de la PME vendéenne de téléphonie, CTV. L’objectif : proposer une offre globale à ses clients.

Dave Lecomte et Jean-Emmanuel Urien ont racheté l'entreprise vendéenne CTV en octobre 2017.
Dave Lecomte, président, et Jean-Emmanuel Urien, directeur général, du groupe formé par OMR Infogérance et Dactyl, poursuivent leur stratégie de croissance externe. — Photo : Jéromine Doux - Le Journal des Entreprises

C’est une petite révolution dans le monde de la téléphonie. Depuis novembre dernier, Orange ne commercialise plus d’abonnements sur le réseau téléphonique commuté, le réseau historique des téléphones fixes. À partir de 2023, celui-ci devrait d’ailleurs commencer à disparaître. Un bouleversement pour les usagers mais aussi et surtout pour les fabricants et les installateurs de téléphones. À première vue, le groupe formé par OMR Infogérance et Dactyl n’est pas concerné par cette disparition : cette entreprise est spécialisée dans l’installation de systèmes informatiques (intégration de réseaux, conseils informatiques).

Mais le groupe, basé à l’origine entre l’agglomération nantaise (OMR Infogérance) et Bourges (Dactyl), a vu dans la fin de la téléphonie traditionnelle une opportunité de développement. C’est pour cette raison qu’en octobre 2017, il rachetait CTV. Basée à La Roche-sur-Yon, cette PME de 115 salariés, qui réalise 12,5 M€ de CA, intervient dans le domaine des télécoms (réseaux, téléphonie) mais installe aussi des systèmes de protection, comme de la vidéo surveillance ou du contrôle d’accès.

Petit à petit, le réseau analogique, sur lequel évoluait historiquement la société, est remplacé par la fibre optique. « Aujourd’hui, la téléphonie devient de l’informatique », explique Dave Lecomte, président du groupe. « Nous avons apporté à CTV la technologie numérique nécessaire à son développement ». Grâce à ce rachat, la transformation numérique amorcée par la PME vendéenne a donc connu un grand coup d’accélérateur.

Proposer une offre globale

Dactyl et OMR Infogérance ont entamé leur stratégie de croissance externe il y a quelques années. Début 2017, il faisait l’acquisition de Médis, une petite entreprise angevine (8 salariés, 1 M€ de CA), spécialisée dans l’intégration de logiciels de gestion. Avec ces rachats, l’objectif du groupe est de proposer une offre globale à ses clients. Des PME pour la plupart mais aussi des ETI comme Cougnaud, Sodebo ou l’Université de Nantes. « Grâce à des compétences complémentaires dans nos quatre sociétés, nous pouvons proposer une offre complète du système d’information et de communication », éclaire Dave Lecomte qui espère devenir un acteur incontournable dans les domaines de l’infogérance, les télécoms, la sûreté (vidéo surveillance) et les solutions de gestion. L’idée est désormais de trouver un nom à ce nouveau produit. Mais l’identité du groupe devrait, quant à elle, rester ainsi. « Les différentes sociétés ont une assise et une bonne notoriété sur leurs territoires, nous ne voulons pas les regrouper sous un nom inconnu. »

Doubler le chiffre d’affaires en six ans

Grâce à CTV, le groupe OMR – Dactyl – CTV – Médis a plus que doublé de taille, passant de 90 à 205 salariés et de 12,5 à 25 M€ de chiffre d’’affaires. Et il ne compte pas s’arrêter là. Le groupe envisage de poursuivre sa stratégie de croissance externe et devrait déjà faire une nouvelle acquisition courant 2 019. Avec l’objectif de doubler à nouveau de taille, à l’horizon 2 025.

Dave Lecomte et Jean-Emmanuel Urien ont racheté l'entreprise vendéenne CTV en octobre 2017.
Dave Lecomte, président, et Jean-Emmanuel Urien, directeur général, du groupe formé par OMR Infogérance et Dactyl, poursuivent leur stratégie de croissance externe. — Photo : Jéromine Doux - Le Journal des Entreprises