Nantes

Emploi

Uprigs cherche un million d’euros pour déployer son site d’emploi en France

Par Amandine Dubiez, le 27 août 2018

Après avoir levé 325 000 euros il y a dix-huit mois, le site nantais de recherche d’emploi sans diplômes Uprigs cherche à lever près de 1 million d’euros pour se déployer partout en France. 

En haut à gauche, Anaïs Rolland et Pascal Fourtoy, cofondateurs de Uprigs accompagnés de leur équipe installée au centre-ville de Nantes.
En haut à gauche, Anaïs Rolland et Pascal Fourtoy, cofondateurs de Uprigs accompagnés d'une partie de leur équipe installée au centre-ville de Nantes. — Photo : Uprigs

C’est une solution qui pourrait soulager nombre de recruteurs qui s’essoufflent à chercher constamment des manutentionnaires, vendeurs, hôtes de caisse, opérateurs et autres postes qui ne requièrent pas de diplômes. La jeune entreprise nantaise Uprigs a développé une « candidathèque », comme elle la surnomme, pour permettre aux entreprises de trouver des candidats sans diplômes requis correspondant à leurs critères. En face, les candidats n’ont renseigné ni leur nom, ni leur photo, simplement leurs dernières expériences. Près de 64 000 personnes en recherche d’emploi sont aujourd'hui inscrites sur la plateforme, selon l'entreprise.

1 000 entreprises inscrites

Cela fait un an, depuis sa première levée de fonds de 325 000 euros réalisés auprès d’investisseurs privés du grand Ouest, que Uprigs, créé par Pascal Fourtoy, travaille sur cet outil de sourcing baptisé Victoria. Depuis sa création en 2017, près de 1 000 entreprises se sont abonnées au service d’Uprigs. « Des industriels comme des chaines de fast food ou même des agences d’intérim », observe Pascal Fourtoy. « Plus d’un rendez-vous commercial sur deux se concrétise », poursuit le PDG. 

Rentabilité espérée en 2020

Pour autant, Uprigs, qui emploie 9 salariés, n’est pas encore rentable. « Nous le serons en 2020 », espère Pascal Fourtoy. Il compte se lancer dans une deuxième levée de fonds de près d’un million d’euros. Une somme qui servira à Uprigs de se déployer partout en France, lui qui est essentiellement présent en Loire-Atlantique, Maine-et-Loire et Nouvelle-Aquitaine.

En haut à gauche, Anaïs Rolland et Pascal Fourtoy, cofondateurs de Uprigs accompagnés de leur équipe installée au centre-ville de Nantes.
En haut à gauche, Anaïs Rolland et Pascal Fourtoy, cofondateurs de Uprigs accompagnés d'une partie de leur équipe installée au centre-ville de Nantes. — Photo : Uprigs

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail