Nantes

Transport

Titi Floris s'associe à Citiz pour proposer un service d'autopartage

Par Caroline Scribe, le 09 septembre 2019

La scop (société coopérative et participative) nantaise Titi Floris, spécialisée dans l'accompagnement et le transport routier de personnes s'associe au réseau coopératif d'autopartage Citiz pour proposer un nouveau service d'autopartage aux Nantais qui pouvaient depuis 2007 utiliser les voitures Marguerite. Explications de Boris Couilleau, président directeur général de Titi Floris.

Boris Couilleau, P-dg de Titi Floris, lance un nouveau service d'autopartage à Nantes.
Boris Couilleau, PDG de Titi Floris, lance un nouveau service d'autopartage à Nantes. — Photo : Caroline Scribe - Le Journal des Entreprises

Le Journal des Entreprises : Pourquoi lancer un service d’autopartage à Nantes alors qu’il en existe déjà un ?

Boris Couilleau : C’est un projet qui vient de loin. Nous souhaitions faire venir à Nantes Citiz qui est un réseau coopératif, comme nous, et un acteur majeur de l’autopartage en France avec des implantations dans 60 villes. A Nantes, il y a déjà un acteur historique de l'autopartage. Il s'agit du service Marguerite lancé en 2007. Mais, il nous semble qu’il y a de la place pour une autre approche, s’inscrivant dans un projet collectif et solidaire de mobilité partagé, et à des tarifs plus accessibles. Notre ambition est de lancer une offre d’autopartage qui permette aux Nantais de s’emparer du sujet et d’impulser une nouvelle dynamique à l’autopartage nantais. Cela participe de la volonté de Titi Floris (1 300 salariés, 25 M€ de CA) de favoriser l’émergence de projets d’innovation sociale.

Comment le service va-t-il fonctionner et comment allez-vous y contribuer ?

B.C. : Dans un premier temps, nous allons créer avec Citiz l’association Nantes Mobilité Partagée pour assurer la promotion du service. Durant cette phase d’expérimentation qui va débuter à l’automne, les Nantais pourront réserver en ligne, via l’application Citiz, 16 véhicules mis à disposition par Citizv et par Titi Floris. Cela permettra d’utiliser nos véhicules quand ils ne roulent pas, notamment en dehors des périodes scolaires. Ces véhicules seront accessibles dans des espaces dédiés au sein de 8 parkings NGE de l’hyper-centre de Nantes. L’ouverture des portes se fera grâce à son téléphone portable. Les véhicules sont récents et régulièrement entretenus. À terme, nous visons 80 véhicules en autopartage sur l’agglomération, dont certains en free floating (NDLR : sans stations dédiées) et l’extension du service en dehors du centre-ville. Nous voulons ainsi inciter les particuliers, mais aussi, les entreprises à réfléchir à l’utilisation de la voiture. Une voiture en autopartage remplace 10 voitures individuelles. Pour les entreprises, l’autopartage est une solution pour réduire le nombre de véhicules de services qui, la plupart du temps, restent au garage. Il y a un vrai enjeu environnemental et solidaire.

Quelle sera l’étape suivante ?

B. C. : A l’horizon 2020, nous avons le projet de transformer l’association en une Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC) pour permettre aux citoyens, associations et d’autres acteurs de souscrire des parts sociales et les associer ainsi à une réflexion globale sur la mobilité partagée. Nous souhaitons, en effet, que les services que nous proposons se construisent à partir des besoins des citoyens. Dans le même esprit d’innovation sociale, Titi Floris va ouvrir, début 2020 à Couëron, en partenariat avec l’association Albizia qui fait travailler des personnes en situation de handicap, La Fraterne, un restaurant d’entreprise solidaire. Nous avons également un projet de maisons partagées pour seniors qui pourrait voir le jour d’ici deux ans. Nous y travaillons, notamment, avec Macoretz, une autre entreprise de l’économie sociale et solidaire.

Boris Couilleau, P-dg de Titi Floris, lance un nouveau service d'autopartage à Nantes.
Boris Couilleau, PDG de Titi Floris, lance un nouveau service d'autopartage à Nantes. — Photo : Caroline Scribe - Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.