Télécoms

Pierre Jacobs va piloter la nouvelle région Grand Ouest pour Orange

Par Julien Uguet, le 01 avril 2019

Dans le cadre de sa réorganisation territoriale, Orange a concentré ses activités en métropole autour de 5 grandes zones. Actuel patron de la Bretagne et des Pays de Loire, Pierre Jacobs pilote désormais, en plus, la Normandie et le Centre Val de Loire au sein d'une région Grand Ouest.

Pierre Jacobs, directeur Orange Grand Ouest
Pierre Jacobs, directeur Orange Grand Ouest — Photo : Baptiste Coupin - Le Journal des Entreprises

Actuel patron d’Orange en Bretagne et Pays de Loire, Pierre Jacobs, 42 ans, pilote, depuis le 1er avril, en complément de ses activités, les régions Normandie et Centre Val de Loire. Cette nomination fait suite à la réorganisation territoriale annoncée par l’opérateur télécoms qui concentre ses directions en métropole autour de cinq grandes zones. « Qui dit agrandissement de ma zone d’intervention ne veut pas dire moins de proximité avec les équipes, précise l’intéressé, nommé en 2016 à la tête de l’ex région Bretagne-Pays de Loire. Des mailles de proximité, au nombre de huit, vont permettre de conserver une taille humaine pour tous nos métiers. Et nous conservons les deux sièges administratifs à Rennes et Orléans. Clairement, mon bureau, ce sera ma voiture et le terrain car notre objectif reste d’offrir le service client le plus performant à nos clients particuliers, entreprises ou collectivités. »

Une zone hors-norme

Avec cette fusion, la nouvelle région Grand Ouest affiche, il est vrai, de belles dimensions : 20 départements, 13 millions d’habitants, 16 500 salariés Orange, 120 points de vente, 2 500 km de littoral à gérer avec les risques inhérents, etc. « Nous concentrons également 500 bâtiments, trois Orange Labs à Lannion, Rennes et Caen ainsi que le data Center du groupe à Val-de-Reuil près de Rouen » précise Pierre Jacobs, qui veut faire du Grand Ouest "une vaste terre dédiée aux telecoms."

L’enjeu de la fibre

Parmi les principaux chantiers à mener en 2019, Pierre Jacobs cite naturellement le déploiement de la fibre très haut débit. « Nous comptons actuellement, sur la nouvelle zone, 1,6 million de foyers et de locaux professionnels éligibles. Notre objectif de croissance se situe entre 800 000 et un million de plus chaque année sur les trois prochaines années. » De même, le nouveau directeur souhaite poursuivre le maillage des antennes relais d'Orange sur le territoire pour atteindre les 100 % de couverture mobile d'ici 2023-2024 (la couverture actuelle est de 98%).
Emmanuel Rochas, qui dirigeait l’ex-région Normandie-Centre Val de Loire, a pris la direction des réseaux internationaux pour le groupe Orange.

Pierre Jacobs, directeur Orange Grand Ouest
Pierre Jacobs, directeur Orange Grand Ouest — Photo : Baptiste Coupin - Le Journal des Entreprises

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture