• Haute-Garonne

    BTP

    Les acteurs de la construction de Haute-Garonne demandent un soutien urgent des pouvoirs publics

    16 octobre 2020

    Comme ils l'avaient fait en juin, les présidents de trois fédérations professionnelles de la construction, la FBTP 31, la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) Toulouse Métropole et l’Union sociale pour l’habitat (USH) Occitanie Midi-Pyrénées, unissent leur voix pour réclamer le soutien des pouvoirs publics. Leur principale demande : la relance des projets sur le neuf, notamment par une délivrance plus rapide des permis de construire. "La durée moyenne d'instruction est montée à 18 mois, rappelle Stéphane Aubay pour la FPI. Les collectivités ont pris l'habitude de freiner la construction." Pour l'USH, Pierre Pacheu a demandé la réduction du taux de TVA pour la production de logements sociaux, et la libération plus rapide de foncier. Près de 10 000 emplois seraient en jeu en 2021, sur les 50 000 que compte la filière en Haute-Garonne. L'année 2020 verra déjà l'activité reculer de 15% pour les entreprises de construction de la Haute-Garonne, a rappelé Emile Noyer pour la FBTP 31.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos