Toulouse

Financement

Wiseed accélère sur les projets d'énergies renouvelables

Par Juliette Jaulerry, le 27 avril 2018

La plateforme de crowdfunding Wiseed vient de signer un partenariat avec Lendosphère, spécialiste francilien du financement participatif de projets d'énergies renouvelables. Leur objectif commun : cibler les porteurs de projets lauréats des appels d’offres de la Commission de Régulation de l’Energie et leur proposer une collecte plus efficace.

Jean-Marc Clerc, directeur du pôle ENR de Wiseed et Amaury Blais, président de Lendosphère
Amaury Blais, président de Lendosphère, et Jean-Marc Clerc, directeur du pôle ENR de Wiseed. — Photo : Lendosphère

Wiseed renforce son positionnement dans le financement des énergies renouvelables. Née à Toulouse, la plateforme de crowdfunding Wiseed présidée par Stéphanie Savel et cofondée par Thierry Merquiol et Nicolas Sérès (une trentaine de salariés à Toulouse et à Paris ; 115 M€ collectés depuis 2008) vient de conclure un partenariat avec Lendosphère. Présidée par Amaury Blais, cette plateforme francilienne est spécialisée dans le financement de projets d'énergies renouvelables. L'objectif commun de ces deux acteurs du financement : cibler les porteurs de projets lauréats des appels d’offres de la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) et leur proposer une solution de collecte plus efficace. Les montants de collecte pour ces projets varient de 200 000 à 800 000 euros.

Ratisser plus large

Concrètement, en quoi consiste ce partenariat commercial ? La documentation juridique est la même pour les deux prestataires, ce qui évite aux développeurs de multiplier les démarches et d’allonger les délais de collecte. « Nous avons identifié avec Lendosphère de véritables opportunités de simplification et d’efficacité, qui démultiplieront notre capacité de levée de fonds et sécuriseront davantage les collectes », prévoit Jean-Marc Clerc, directeur du pôle Energies renouvelables de Wiseed. 

Un marché à exploiter

La plateforme de crowdfunding Wiseed fête ses 10 ans cette année, avec un total de 115 M€ collectés pour 277 projets. L’entreprise toulousaine a ouvert progressivement différents pôles dédiés à l’immobilier, le numérique, la santé et l’environnement. Ce dernier a démarré fin 2016 et emploie aujourd’hui trois personnes. Une équipe amenée à se renforcer, au vu des perspectives d'évolution du marché : « Depuis notre démarrage, nous avons collecté 3 M€ pour financer des projets ENR. C’est une faible part par rapport à l’ensemble de notre activité, mais nous avons un très fort potentiel de développement et nous allons grandir », prévoit Jean-Marc Clerc. Il rappelle que les projets validés par la CRE représentent à eux seuls un potentiel de financement de 50 millions d’euros par an, dans le domaine participatif uniquement. "50 à 60 % des projets photovoltaïques ou éoliens présentés à la Commission prévoient de recourir au financement participatif. En pleine montée en puissance, ce marché entre aujourd'hui en phase de structuration."

Les deux professionnels du crowdfunding Wiseed et Lendosphère (23 M€ collectés sur près de 90 projets d’énergie renouvelable depuis décembre 2014) allient ainsi leurs forces pour prendre leur part du gâteau dans ce marché devenu concurrentiel.  En 2017, les ENR représentent déjà 22% des 261 M€ collectés par le secteur "économique" (les activités sociales et culturelles étant les deux autres secteurs), prenant ainsi la deuxième place après l’immobilier. Soit un bond de 12 points par rapport à 2016. Et selon Jean-Marc Clerc, ce n'est que le début...

Jean-Marc Clerc, directeur du pôle ENR de Wiseed et Amaury Blais, président de Lendosphère
Amaury Blais, président de Lendosphère, et Jean-Marc Clerc, directeur du pôle ENR de Wiseed. — Photo : Lendosphère