Occitanie

Technologies

T.zic désinfecte l'eau du robinet grâce aux Led

Par Fleur Olagnier, le 12 juin 2019

Implanté entre Toulouse et Montpellier, T.zic développe un procédé qui permet de sécuriser n'importe quelle source d'eau. La start-up est la première à utiliser des Led ultraviolets pour y parvenir. Depuis fin 2018, elle commercialise trois produits sous la marque Ujovi, notamment destinés au marché BtoB et aux habitations isolées.  

enfants-eau-verre
La start-up occitane T.Zic a développé une technologie à base de Led ultraviolets permettant de désinfecter l’eau provenant du réseau de distribution traditionnel, peu fiable dans certaines zones du globe. — Photo : T.Zic

Les créateurs

Thomas Zunino a travaillé plusieurs années à Lunel (Hérault) chez Bio-UV, spécialiste de la désinfection de l’eau par ultraviolets (UV) : « Leur procédé utilise des lampes à mercure qui ne répondent, hélas, pas aux besoins du traitement de l’eau au point d’usage (endroit où l'eau sort du robinet, NDLR). J’ai souhaité rendre ce procédé accessible à tous sur le terrain grâce à la technologie Led UV ». Avec Thomas Sechaud, directeur d’un bureau d’études en maîtrise de l’énergie, il crée ainsi en 2016 la start-up T.zic (10 collaborateurs ; CA 2018 : 200 000 €). Elle fait partie des incubateurs Bic, à Montpellier à et GreenTech verte, basé dans les locaux de Météo France à Toulouse.

Le concept

Associés à Manuel Bouhelier depuis 2017, les amis ont développé un système de désinfection de l’eau au point d’usage par Led à ultraviolets. Contrairement aux lampes à mercure, les Led, qui n’ont besoin que d’un courant continu basse tension et n’utilisent pas de procédé chimique pour fonctionner, sont un moyen de désinfection respectueux de l’environnement. Le système peut facilement s’inclure dans n’importe quel distributeur d’eau afin de traiter le liquide au moment et à l’endroit souhaité. « Les ultraviolets envoyés par nos Led détruisent directement l’ADN des bactéries et autres micro-organismes pathogènes présents dans l’eau », précise le président de T.zic. La technologie Led UV, complexe à intégrer efficacement, n’est pour l’instant commercialisée que par quelques entreprises nord-américaines et asiatiques.

Les perspectives

Depuis fin 2018, T.zic commercialise trois produits sous la marque Uvoji. Le premier permet de désinfecter l’eau provenant directement du réseau de distribution traditionnel, peu fiable dans certaines zones du globe ; le deuxième peut rendre propre à la consommation n’importe quelle source d’eau en couplant la désinfection à un dispositif de filtration. Ces produits s’adressent aux particuliers, professionnels de la désinfection de l’eau et de l’hébergement (éco-lodges, hôtellerie atypique, bateaux…). « Les fabricants de machines de traitement des eaux usées peuvent intégrer notre module à leurs appareils pour diminuer les coûts », souligne Thomas Zunino. Plus onéreux, le troisième produit permet de recycler les eaux grises (domestiques hors toilettes, douche, machine à laver…) pour augmenter l’autonomie en eau d’habitations mobiles ou isolées.

T.zic doit lever 600 000 euros sur Wiseed d'ici à fin juillet pour développer son équipe commerciale à Toulouse et l’industrialisation de ses produits. En 2019, la société compte atteindre 1 M€ de CA, générer 50 à 70 % de ces ventes à l’export d’ici à trois ans et rapidement travailler avec des ONG.

enfants-eau-verre
La start-up occitane T.Zic a développé une technologie à base de Led ultraviolets permettant de désinfecter l’eau provenant du réseau de distribution traditionnel, peu fiable dans certaines zones du globe. — Photo : T.Zic

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture