Industrie

Toulouse : Pylote conçoit et vend un matériau qui permet d'éviter les conservateurs

Par la rédaction, le 11 février 2016

Après l'annonce de sa levée de fonds de 2 M€ en janvier dernier, la jeune société Pylote démarre son démarchage commerciale et cible les fabricants d'emballage et les laboratoires pharmaceutiques. La jeune entreprise vient de recevoir le Pharmapack award 2016 dans la catégorie "meilleure innovation exposant.".
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Au salon PharmaPack à Paris du 10 et 11 février, la société Pylote compte bien se faire remarquer. Objectif : vendre Pyclear Protection, l'innovation élaborée et mise en place par la jeune pousse issue du CNRS et basée en banlieue toulousaine depuis trois ans. Les clients visés pour son mélange de microsphères ultra-innovant sont les laboratoires pharmaceutiques et cosmétiques et les fabricants d'emballage dans ce domaine. La solution miracle de Pylote s'intègre dans les emballages. « Le besoin actuel est à la suppression des conservateurs. D'une manière générale ils ne sont pas appréciés, y compris dans le domaine des collyres » explique Loïc Marchin, qui, avec le professeur Marc Verelst est à l'origine de cette jeune entreprise qui a nécessité cinq ans de développement avant de passer à la phase commerciale. Sur site, tout est prêt : un atelier de fabrication et une salle de R & D sont aménagés derrière les bureaux où travaillent 4 personnes. Grâce à la levée de fonds de 2 M€ annoncée en janvier (tour de table mené par Acta Finance auprès des fonds d'investissement Auriga Partners et Galia Gestion), Pylote prévoit dix salariés dès la fin de ce premier trimestre. Le marché visé est colossal. Rien que dans le domaine des collyres glaucome et oeil sec, il est estimé à 10 milliards d'euros. Des premiers contrats encore confidentiels sont signés et les premières productions démarreront à la fin de l'année : « Nous prévoyons un large développement commercial en 2016 (présence au salon de l'ophtalmologie de Seattle en mai prochain) pour passer ensuite à la phase de concrétisation industrielle en 2017. » Pylote cible aussi l'agroalimentaire, un gigantesque marché à conquérir.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail