Toulouse

Réseaux

Témoignage Octavia Ivan : « Voir d’autres femmes réussir est inspirant »

Par Fleur Olagnier, le 05 mars 2018

Ambassadrice du réseau Digital Girls, la dirigeante Octavia Ivan tire une très bonne expérience des réseaux féminins. Gérante de la start-up Adopte ma tomate, elle y voit un véritable groupe de soutien où les conseils sont fiables et bienveillants.

Témoignage Octavia Ivan, fondatrice d’Adopte ma tomate et ambassadrice du réseau Digital Girls
Témoignage Octavia Ivan, fondatrice d’Adopte ma tomate et ambassadrice du réseau Digital Girls — Photo : Adopte ma tomate

Octavia Ivan a découvert l’existence de l’association Digital Girls par hasard l’année dernière sur le réseau social Meetup. La jeune femme a immédiatement été séduite par le concept : promouvoir les femmes engagées dans le numérique. Elle finissait alors son master en Management des affaires internationales en alternance à Capgemini Toulouse : « Pour intégrer le réseau, il fallait être entrepreneure et j’avais déjà pour projet de monter ma société dans le digital. En effet, en arrivant de Roumanie, où j’avais toujours eu un potager, j’ai été choquée de voir la qualité des légumes dans les supermarchés français. C’est ce qui m’a motivée à créer Adopte ma tomate ». La start-up propose une application web pour mettre en relation les personnes qui souhaitent jardiner mais n’ont pas de jardin, avec les propriétaires de jardins qui n’ont pas le temps ou ne peuvent plus s’en occuper.

De conseillère à conseillée

En septembre 2017, Octavia Ivan s’est inscrite au Wo’Mixcity, un weekend organisé par My Need My Solution et Digital Girls. Boostée par la philosophie de l’association, elle est depuis ambassadrice du réseau. En novembre, elle a notamment partagé son expérience avec les élèves du Lycée Françoise de Tournefeuille et interviendra en juin à Paris à l’occasion du Wo’Mixcity 2018. Depuis qu’Octavia travaille à plein temps sur sa jeune pousse au sein de l’accélérateur Momentum dédié à l’économie positive, c’est elle qui bénéficie de l’appui de Digital Girls.

« C’est un peu comme un groupe d’amies avec un bon mot ou un conseil pour moi quand j’en ai besoin. Les membres ont des profils très différents et parfois des années d’expérience. Voir d’autres femmes réussir est inspirant et quand dans quelques mois j’aurai des questions administratives et techniques, je sais que je pourrai m’adresser à elles. Ainsi, j’ai moins peur ». En outre, le réseau a permis à Octavia de rentrer en contact avec le jardin partagé « Jardin Monplaisir », où elle organise des ateliers pour enfants. Enfin, Digital Girls a permis à la start-uppeuse de découvrir des outils d’aide aux femmes entrepreneures, comme l’incubateur Les Premières ou le réseau toulousain La Tribu des Reizoteuses. Sans l’association, elle « n’aurait pas eu toutes ces informations ».

Témoignage Octavia Ivan, fondatrice d’Adopte ma tomate et ambassadrice du réseau Digital Girls
Témoignage Octavia Ivan, fondatrice d’Adopte ma tomate et ambassadrice du réseau Digital Girls — Photo : Adopte ma tomate

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture