Toulouse

Biens de consommation

Midica : 4 millions d'euros investis dans la restructuration du grand magasin

Par Fleur Olagnier, le 05 septembre 2019

L'institution toulousaine Midica arrive au bout de plusieurs semaines de travaux. Près de 4 M€ ont été investis pour rénover et restructurer le grand magasin, qui résiste fièrement à la concurrence des géants du secteur Maison & Bricolage. En novembre, l'entreprise familiale va même diversifier son offre en ouvrant un espace restauration. 

Sandrine Millon (directrice commerciale), Olivier Garrigou (directeur général) et Richard Hernandez (président du directoire).
Sandrine Millon (directrice commerciale), Olivier Garrigou (directeur général) et Richard Hernandez (président du directoire). — Photo : Fleur Olagnier/Le Journal des entreprises

En 73 ans, la quincaillerie Midi Caoutchouc fondée par Marcel Garrigou a bien changé. Aujourd'hui connue des Toulousains sous le nom de Midica, elle demeure familiale et indépendante, avec à sa direction Olivier Garrigou, petit-fils du fondateur. Depuis 1987, Midica fait partie de la holding Gefiroga (350 collaborateurs ; CA 2018 : 58 M€) avec sept autres magasins locaux de la centrale Intersport. Fort de 100 salariés et 19 M€ de CA en 2018, le grand magasin propose 25 000 articles Maison & Bricolage sur 5000 m2 au centre de Toulouse, et vient d'investir 4 M€ dans une restructuration complète. 

Bientôt un restaurant

« La rénovation nous permet de présenter notre offre plus clairement, souligne Olivier Garrigou. Nous sélectionnons les produits un à un et allons pouvoir mettre en avant ce choix, notamment pour les articles à haute qualité environnementale, qui sont le fruit d'une démarche sociétale ou en provenance de la région ». L'entreprise vient d'ouvrir un rayon enfant et prépare pour novembre un espace détente et restauration au dernier étage.

L'accent est également mis sur les services, avec une consigne pour déposer ses affaires à l'entrée, la livraison verte en centre-ville depuis deux ans (les premiers à le faire en France) ou encore l'évacuation directe de leurs palettes, cartons et emballages via un partenariat récent avec La Poste. Midica, qui accueille deux millions de visiteurs par an, ne planifie pas d'ouvrir d'autre magasin pour l'instant. La société vise 20 M€ de CA en 2019 et doit recruter une vingtaine de personnes d'ici la fin de l'année, dont la moitié pour le restaurant. 

Sandrine Millon (directrice commerciale), Olivier Garrigou (directeur général) et Richard Hernandez (président du directoire).
Sandrine Millon (directrice commerciale), Olivier Garrigou (directeur général) et Richard Hernandez (président du directoire). — Photo : Fleur Olagnier/Le Journal des entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.