Haute-Garonne

Aéronautique

Mecaprotec investit 15 millions d'euros sur 5 ans

Par Fleur Olagnier, le 19 février 2019

Le spécialiste du traitement de surface pour l'aéronautique Mecaprotec Industries entame la deuxième année d'un plan d'investissement de 15 M€ sur 5 ans. Objectifs 2019 : développement de la chaîne automatique dédiée aux aluminiums à Muret et agrandissement du site tunisien.

Mecaprotec est spécialisé dans le traitement de surface des pièces aéronautiques.
Mecaprotec doit investir 2,8 M€ à Muret et 1,4 M€ dans ses filiales en 2019. — Photo : Fleur Olagnier/Le Journal des entreprises

Fondé en 1985 à Muret, Mecaprotec Industries (800 salariés ; CA 2018 : 44,4 M€) est spécialisé dans le traitement de surface, le contrôle non-destructif, la peinture et l'usinage chimique pour l'aéronautique. En 2017, la société a entamé un plan d'investissement de 15 millions d'euros. Les premières étapes ont été l'acquisition de la société nantaise Astec - traitement de surface pour le naval - et le démarrage en 2018 d'un nouveau site speed shop à Muret, destiné à répondre aux demandes urgentes des clients comme Airbus, Boeing, Embraer ou Bombardier par exemple.  

Extensions à Muret et en Tunisie

Cette année, Mecaprotec doit développer sa chaîne automatique dédiée aux aluminiums et son nouvel atelier de peinture. Sont également prévus un agrandissement de 2 500 m2 du site tunisien de l'entreprise (320 salariés) et une extension de 1 500 m2 du 2e site de production historique muretain afin notamment d'augmenter la capacité peinture. Ceci représente un investissement de 2,8 M€ sur Muret et 1,4 M€ sur les filiales en 2019.

À noter que la société, qui a ouvert en 2016 son propre centre de R&D et de formation (investissement de 1,5 M€), a souhaité pallier le manque de main d'œuvre dans la profession. En 2018, Mecaprotec a ainsi consacré 24 000 heures à la formation professionnelle de 270 personnes pour un budget de 335 000 €. 

Mecaprotec est spécialisé dans le traitement de surface des pièces aéronautiques.
Mecaprotec doit investir 2,8 M€ à Muret et 1,4 M€ dans ses filiales en 2019. — Photo : Fleur Olagnier/Le Journal des entreprises

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture