Occitanie

Énergie

L'Occitanie engage 150 millions d'euros dans un plan hydrogène "vert"

Par Fleur Olagnier, le 27 juin 2019

La Région Occitanie valide ce 27 juin un plan régional sur l'hydrogène vert, ou "décarboné". Doté de 150 millions d'euros sur la période 2019-2030, il pourra générer jusqu'à 1 milliard d'euros d'investissements.

Site de l'industriel Alstom à Tarbes
Le site d'Alstom à Tarbes (Hautes-Pyrénées) va concevoir et fabriquer les groupes propulseurs des trois trains à hydrogène commandés par la Région Occitanie. — Photo : Sébastien Lapeyrere/Région Occitanie

Soumis ce 27 juin au vote des élus du conseil régional d'Occitanie, le plan régional sur l’hydrogène vert reprend les objectifs définis fin mai par la présidente de région Carole Delga. Doté de 150 M€ pour 2019-2030, il pourra générer jusqu’à 1 Md€ d’investissements. « De multiples enveloppes seront attribuées aux entreprises et laboratoires en fonction de la maturité de leurs idées, et nous espérons voir émerger de nouveaux projets », commente Pierre Benaïm, secrétaire général à la stratégie régionale de l’innovation.

20 M€ pour la production

Engagée sur l’objectif de devenir la première région à énergie positive d’Europe d’ici à 2050, l’Occitanie se focalise sur l’hydrogène décarboné. Introduit dans des piles à combustibles, l’hydrogène vert est une source d’énergie à part entière.

Près de 20 M€ vont donc être consacrés à la production, au stockage et à la distribution. Ceci inclut la construction des deux électrolyseurs industriels Hyport à Blagnac et Tarbes, le premier projet d’ampleur industrielle H2 vert Littoral ou le bateau Hydromed. L’acquisition de véhicules à hydrogène va, elle, être soutenue à hauteur de 25 M€. Déjà d’ici à 2024, cela représente 100 véhicules lourds ou utilitaires auprès des collectivités ou entreprises, 12 autocars urbains, 3 véhicules de service de la collectivité régionale et 85 éco-chèques mobilité « hydrogène ».

Acquisition de trois trains test

Un budget de 45 M€ doit permettre d’accompagner la mise en œuvre des nouveaux usages, comme l’acquisition, inédite en France, de trois rames de train à hydrogène Régiolis - 33 M€ engagés dès 2019 - qui circuleront sur la ligne Montréjeau-Luchon à sa réouverture. « Alstom Tarbes va tester et produire les groupes propulseurs de ces rames et des 27 commandées en mai par l’Allemagne. Une compétence très rare en Europe », note Pierre Benaïm. Les autobus de Safra et la barge à hydrogène Green Harbour à Sète bénéficieront aussi du plan hydrogène vert.

Par ailleurs, la Région va lancer d’ici à 2020 un appel à projet « Territoires H2 d’Occitanie » à destination des collectivités et entreprises. Objectif 2024 : 8 stations hydrogènes et 400 véhicules. Finalement, d’ici à 2030, les réalisations devraient être démultipliées, avec au total la construction de deux usines de production d’hydrogène vert, 55 stations de production et distribution, 10 électrolyseurs, et l’acquisition de 3 250 véhicules.

Une filière régionale déjà structurée

Historiquement implantée en Occitanie de par la présence de l’industrie aérospatiale, la filière hydrogène régionale est, à ce jour, la plus structurée de France. La stratégie globale pilotée par l’agence Ad’Occ et validée par l’Ademe articule déjà plusieurs actions. Le projet Hyport travaille à faire, d'ici à début 2020, de Toulouse-Blagnac le premier aéroport du monde à accueillir une station de production et de distribution d’hydrogène dit "vert", ou "décarboné", c'est-à-dire produit par électrolyse de l’eau avec une électricité d’origine renouvelable plutôt que par vaporeformage du méthane. Fin mai, la société albigeoise Safra est devenue pilote national du projet "bus à hydrogène". Et les initiatives fusent chez Safran Power Units, Ondulia, Braley, Tryfil, H2PiyR.

Site de l'industriel Alstom à Tarbes
Le site d'Alstom à Tarbes (Hautes-Pyrénées) va concevoir et fabriquer les groupes propulseurs des trois trains à hydrogène commandés par la Région Occitanie. — Photo : Sébastien Lapeyrere/Région Occitanie

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.