Haute-Garonne

Commerce

L'enseigne Irrijardin prépare son déploiement à l'international

Par Paul Falzon, le 13 octobre 2020

L'enseigne spécialisée sur l’équipement de la piscine et l’arrosage Irrijardin planifie son implantation en Espagne à horizon 2022. D'ici là, le réseau structure sa politique d'achat et développe son maillage du territoire français.

Le réseau Irrijardin compte à ce jour 113 magasins : 9 ouvertures sont prévues en 2021.
Le réseau Irrijardin compte à ce jour 113 magasins : 9 ouvertures sont prévues en 2021. — Photo : Irrijardin.

Trente ans après sa création, Irrijardin s’apprête à passer un nouveau cap dans sa croissance. L’enseigne spécialisée dans la vente de piscines, spas et accessoires pour le jardin (113 magasins, 450 salariés, CA 2019 : 101 millions d’euros) prépare son déploiement à l’international. Le groupe a annoncé fin septembre l’arrivée d’Anna Knothe en tant que directrice Achat et Approvisionnements. Une nomination qui "répond à la nécessité de structuration et de consolidation des achats émanant de la croissance d’Irrijardin et de son développement à l’international", indique Sophie Gucciardi, directrice des ressources humaines du réseau.

L’Espagne, puis l’Italie ?

En ligne de mire : l’Espagne, pays le plus dynamique d’Europe sur le marché de la piscine. "Nous avons déjà ouvert un site marchand, positionné essentiellement sur les accessoires de piscine, qui nous permet de mieux identifier les bassins de consultation et les potentiels de marché. L’ouverture d’un premier magasin interviendra en 2022, à la condition d’avoir trouvé le bon partenaire local", confie Sophie Gucciardi. L’Italie est aussi dans le viseur de l’enseigne. En France, le maillage est amené à se renforcer avec 9 ouvertures prévues en 2021, dont un second magasin sur l’île de La Réunion.

Sophie Gucciardi, directrice des ressources humaines et du développement franchise chez Irrijardin.
Sophie Gucciardi, directrice des ressources humaines et du développement franchise chez Irrijardin. - Photo : Irrijardin

Irrijardin annonce un autre chantier prioritaire : le multicanal. Avec un premier axe sur la digitalisation des services, pour automatiser les tâches à faible valeur ajoutée, et un axe plus ambitieux sur la data. "L’enjeu est de pouvoir collecter puis traiter les données clients afin d’être plus proactifs sur leurs besoins", confie Sophie Gucciardi. Le groupe annonce pour 2021 la sortie d’un projet sur la piscine intelligente, et travaille à une offre web dédiée, complémentaire des produits et services disponibles en magasin.

Le chantier de base logistique retardé

Côté marché, les bonnes tendances enregistrées au début de l’été (+10 %) se confirment mais l’enseigne affiche aujourd’hui "un optimisme prudent". Si le confinement a recentré les consommateurs sur leur foyer, "la vigilance reste de mise sur la pandémie et ses effets économiques et sociaux", pointe Sophie Gucciardi. Le confinement a déjà impacté le projet de nouvelle base logistique repositionnée à côté du siège social de Noé (31), pour lequel Irrijardin a investi 9 millions d’euros. La livraison est décalée de décembre 2020 à l’automne 2021. Idem pour le chantier des nouveaux bureaux qui n’avancera pas avant un an.

Le réseau Irrijardin compte à ce jour 113 magasins : 9 ouvertures sont prévues en 2021.
Le réseau Irrijardin compte à ce jour 113 magasins : 9 ouvertures sont prévues en 2021. — Photo : Irrijardin.

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail