Toulouse

Agroalimentaire

Le traiteur Skandi&Pergo inaugure son nouveau laboratoire

Par la rédaction, le 28 septembre 2017

Le traiteur Skandi&Pergo quitte Auterive pour se rapprocher de Toulouse et offrir à ses équipes un laboratoire moderne et plus grand à Villeneuve-Tolosane. En pleine croissance, l'entreprise vise les 2,5 millions d'euros de chiffre d'affaires d'ici à 2020.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Le nouveau laboratoire de Skandi&Pergo conçu par le cabinet d'architecture montalbanais Aster est plus proche de Toulouse que le précédent, (Villeneuve-Tolosane contre Auterive) . Le bâtiment est aussi plus grand (700 m² contre 400 m²) et plus moderne  (nouveaux équipements et agrément sanitaire européen obtenu avec l'aide du cabinet de conseil spécilalisé BVC): « Nous gagnons en productivité. Par exemple, nous disposons d'un quai de chargement et les chambres froides sont toutes centralisées », explique Arnaud Goid, à la tête de l'entreprise qui emploie aujourd'hui treize personnes et qui en recrute trois autres, au vu de la croissance annoncée. Skandi&Pergo est le fruit du rapprochement entre Skandi Traiteur SAS (créé par Arnaud Goig) et La Compagnie des Pergos, dirigée par Thomas Fantini (rapprochement réalisé fin 2015). Grâce à cette nouvelle installation (montant non communiqué), le chiffre d'affaires du traiteur devrait passer de 1,8 millions d'euros en cette fin d'année à 2,5 millions d'euros en 2020. 

Positionnement Sud-Ouest et partenariats avec les clubs sportifs locaux

La marque de fabrique ? Un positionnement Sud-Ouest affiché, avec une sélection de produits locaux, des recettes locales,  un marketing poussé autour de cet ancrage local (y compris dans les tenues de service). Skandi &Traiteur a aussi pour stratégie de viser les clubs sportifs et les prestataires d'événements. L'US Montauban mais aussi TMB (basket féminin) et Spacer Volley font partie de ses clients. Sur l'événementiel, Skandi&Pergo est référencé chez GL Events et vient de signer un partenariat avec le groupe Miharu (gestion de lieux événementiels à Toulouse) avec une exclusivité sur les offres séminaires. Pour le moment, 75 % du chiffre d'affaires de l'entreprise provient de la clientèle entreprises mais Arnaud Goig parie sur une progression de la clientèle des particuliers. Il réfléchit aussi au développement de l'activité plateaux-repas qui pourrait représenter 10 à 12 % du chiffre d'affaires de l'entreprise en 2020.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.