Innovation

Le pôle Agri Sud-Ouest Innovation fait évoluer ses modèles économiques

Par Paul Falzon, le 14 janvier 2020

Anticipant le tarissement des financements d’État, le pôle de compétitivité agroalimentaire Agri Sud-Ouest Innovation, qui couvre l’Occitanie et la Nouvelle-Aquitaine, se tourne vers les fonds européens pour l’innovation, et proposera de nouvelles prestations d’accompagnement à ses adhérents.

Président de la société Agronutrition, elle-même filiale du groupe agenais De Sangosse, Cédric Cabanes succède à Daniel Segonds à la présidence du pôle Agri Sud-Ouest Innovation.
Président de la société Agronutrition, elle-même filiale du groupe agenais De Sangosse, Cédric Cabanes succède à Daniel Segonds à la présidence du pôle Agri Sud-Ouest Innovation. — Photo : David Bécus

Tout juste élu à la présidence d’Agri Sud-Ouest Innovation, Cédric Cabanes va devoir porter l’évolution des modèles économiques du pôle de compétitivité, qui fédère 424 adhérents privés et publics des filières de l’agriculture, de l’agroalimentaire et des agro-industries en Occitanie et Nouvelle-Aquitaine. L'État a en effet programmé pour 2022 la fin de ses subventions aux pôles de compétitivité : dans le cas d’Agri Sud-Ouest Innovation, cela représentera un manque à gagner de 25 % sur un budget de 2 millions d’euros.

Un premier axe de financement prévoit le lancement de nouvelles prestations auprès des adhérents. « Il s’agira de services optionnels, qui permettront aux entreprises du pôle de bénéficier de l’expertise de nos équipes pour un suivi plus personnalisé de leurs projets », détaille Cédric Cabanes.

S'appuyer sur les fonds européens dédiés à l’innovation

Un deuxième axe de financement concerne les fonds européens dédiés à l’innovation. Le pôle est déjà en charge du projet européen Diva, dont l’objectif est de faire émerger des solutions numériques dans les secteurs agricole, agroalimentaire et de la forêt. Lancé en 2018, le programme finalise fin janvier un deuxième appel à projets doté d’une enveloppe de 1,4 million d’euros.

Le conseil d’administration d’Agri Sud-Ouest Innovation a placé le numérique et l’innovation en tête de sa feuille de route 2020. Les autres priorités se portent sur le développement des outils de bio-contrôle et de bio-stimulation, y compris pour l’élevage, sur la valorisation des coproduits agricoles, et sur le développement de solutions innovantes sur la nutrition. Le pôle de compétitivité rassemblera ses adhérents et partenaires le 31 mars pour sa journée annuelle, avec pour la première fois l’organisation de rendez-vous BtoB.

Président de la société Agronutrition, elle-même filiale du groupe agenais De Sangosse, Cédric Cabanes succède à Daniel Segonds à la présidence du pôle Agri Sud-Ouest Innovation.
Président de la société Agronutrition, elle-même filiale du groupe agenais De Sangosse, Cédric Cabanes succède à Daniel Segonds à la présidence du pôle Agri Sud-Ouest Innovation. — Photo : David Bécus

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail