Occitanie

Énergie

L'aveyronnais MJ2 Technologies met le cap sur le grand export

Par Marina Angel, le 31 août 2020

Spécialisée dans la conception et la fabrication de turbines pour les très basses chutes d’eau, la société aveyronnaise MJ2 Technologies se tourne vers le grand export avec deux nouveaux atouts dans sa manche : l'autoconsommation et un nouveau modèle de turbines pour l'hydroélectricité marémotrice.

Turbine pour l'hydroélectricité installée par l'aveyronnais MJ2 Technologies dans le Doubs
Spécialiste de la petite hydroélectricité, MJ2 Technologies a réalisé l’implantation d’une turbine à la centrale de Mathay, sur le Doubs, réalisée pour le compte d’Hydrocop. — Photo : © MJ2 Technologies

La société aveyronnaise MJ2 Technologies (27 salariés, 4,8 M€ de chiffre d’affaires en 2019), qui conçoit et fabrique des groupes turbogénérateurs pour la petite hydroélectricité, a été retenue pour installer l’une de ses turbines VLH (Very Low Head) au cœur de l’Abbaye de Fontgombault, en bordure de la Creuse, dans l’Indre. Un chantier qui présente de nouveaux enjeux pour la PME de La Cavalerie, près de Millau.

« Ce site a la caractéristique d’être classé monument historique, ce qui nous impose de nombreuses contraintes environnementales. Conçue comme une centrale conventionnelle raccordée au réseau, l’installation sera aussi dotée d’une fonction particulière pour passer en autoconsommation », explique Marc Leclerc, président de MJ2 Technologies. Une première pour la société, dont les équipes ont développé en interne toute l’interface informatique et électronique nécessaire. Le chantier de génie civil a été engagé au début de l’été et la mise en service est prévue pour la fin de l’année.

« Avec cette nouvelle fonctionnalité, nous voulons nous positionner sur le marché de l’alimentation en électricité de sites isolés en autoconsommation, avec de nouvelles perspectives commerciales en France, mais surtout à l’international », souligne Marc Leclerc. En ligne de mire : le grand export, avec des pays tels que le Brésil, la Colombie, l’Australie ou l’Afrique du Sud.

Plus d’une centaine de machines déjà installées

Le produit phare de la société créée en 2004, la VLH, est particulièrement adapté aux très basses chutes d’eau, de 1,5 à 3,4 mètres (jusqu’à 4,5 mètres en version renforcée). Elle a été commercialisée à plus d’une centaine d’exemplaires, principalement en France (60 %), mais aussi en Italie (le second marché avec 25 machines installées), en Roumanie, en Belgique, en Croatie, en Allemagne et au Canada.

La société s’est aussi diversifiée en développant une gamme de turbines conventionnelles Kaplan associées à ses propres générateurs à aimants permanents. La gamme VLH a par ailleurs été élargie pour répondre à tous les besoins de la petite hydroélectricité, avec des modèles pouvant couvrir des débits de 10 à 29 mètres cubes par seconde, pour une puissance maximale de 700 kilowattheures par machine. « Certains sites peuvent être équipés de plusieurs machines. C’est le cas dans les Alpes, où nous avons installé un complexe de 4 machines pour une puissance cumulée de 2 mégawattheures », précise Marc Leclerc.

Une turbine hydroélectrique pour des applications marines

Depuis peu, la société travaille également à la mise au point d’un nouveau concept de machines, la VLH Tidal, dédiée à la production d’hydroélectricité marémotrice. Là aussi, MJ2 Technologies s’intéresse à des installations de petites puissances et propose une solution côtière, basée non pas sur la force de la marée, mais sur la variation du niveau de l’eau. « La maintenance sera plus simple que pour des installations en mer », insiste Marc Leclerc. Une première machine devrait être installée prochainement à Saint-Malo, dans le cadre d’un démonstrateur. Avec, à la clé, de nouvelles opportunités à l’international.

Turbine pour l'hydroélectricité installée par l'aveyronnais MJ2 Technologies dans le Doubs
Spécialiste de la petite hydroélectricité, MJ2 Technologies a réalisé l’implantation d’une turbine à la centrale de Mathay, sur le Doubs, réalisée pour le compte d’Hydrocop. — Photo : © MJ2 Technologies

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail