Occitanie

Social

L'Aract réunit les partenaires sociaux d'Occitanie autour de la qualité de vie au travail

Par Paul Falzon, le 16 octobre 2019

Le 17 octobre à Toulouse, l'agence régionale pour l'amélioration des conditions de travail (Aract) réunit les organisations patronales et les syndicats pour réfléchir à l'impact des transformations sociétales sur le travail. L'occasion de lancer une démarche commune autour de la qualité de vie au travail.

Pour le délégué général de l'Aract Occitanie Frédéric Dumalin, l'évolution de la négociation des accords d'entreprise et la création du comité social et économique (CSE) créent de nouveaux cadres de dialogue social.
Pour le directeur de l'Aract Occitanie Frédéric Dumalin, l'évolution de la négociation des accords d'entreprise et la création du comité social et économique (CSE) créent de nouveaux cadres de dialogue social. — Photo : Aract_Occitanie

Comment redynamiser le dialogue social pour favoriser la qualité de vie au travail ? C’est, en substance, le thème qui réunit les partenaires sociaux d’Occitanie ce 17 octobre pour une journée de débat organisée par l’Agence régionale pour l’amélioration des conditions de travail (Aract). « Le monde de l’entreprise connaît des transformations très rapides, avec l’influence croissante des technologies digitales et les mutations organisationnelles comme le télétravail, constate Frédéric Dumalin, directeur de l’Aract en Occitanie. Parallèlement, l’évolution de la négociation des accords d’entreprise et la création du comité social et économique (CSE) créent de nouveaux cadres pour le dialogue social. »

Bientôt une Fabrique de la qualité de vie au travail ?

En mettant autour d’une même table les cinq syndicats représentatifs et les branches régionales du Medef, de la CPME et de l’U2P, l’Aract entend favoriser l’échange de bonnes pratiques et la recherche de nouveaux accords d’entreprise. Les partenaires sociaux d’Occitanie semblent prêts à aller plus loin puisqu’ils travaillent depuis plusieurs mois à la création d’une Fabrique de la Qualité de vie au travail, dont la mission serait d’accompagner les entreprises dans leur démarche d’amélioration. « La satisfaction des salariés n’est pas qu’un enjeu social, c’est avant tout une question de performance pour l’entreprise », insiste Frédéric Dumalin. L’Aract Occitanie a formé en deux ans 76 consultants sur la qualité de vie au travail, amenés à intervenir dans les 640 000 entreprises d’Occitanie.

« Transformations sociétales et avenir du travail », le jeudi 17 octobre à l'université Toulouse Capitole.

Pour le délégué général de l'Aract Occitanie Frédéric Dumalin, l'évolution de la négociation des accords d'entreprise et la création du comité social et économique (CSE) créent de nouveaux cadres de dialogue social.
Pour le directeur de l'Aract Occitanie Frédéric Dumalin, l'évolution de la négociation des accords d'entreprise et la création du comité social et économique (CSE) créent de nouveaux cadres de dialogue social. — Photo : Aract_Occitanie

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.