Toulouse

Restauration

La start-up Oranges & Co fournit les entreprises en jus d’orange frais

Par Fleur Olagnier, le 21 novembre 2017

Le spécialiste des distributeurs automatiques de jus d'orange à destination des entreprises, Oranges & Co, passe à la vitesse supérieure. La start-up qui a déjà séduit 5 sociétés toulousaines prévoit d'équiper 20 nouveaux clients en janvier 2018. 

Les deux co-fondateurs (à gauche Dorian Olmedo, à droite Thomas Durban)
Les deux co-fondateurs (à gauche Dorian Olmedo, à droite Thomas Durban) — Photo : LSP

L’IoT Valley, l’aéroport Toulouse-Blagnac, Air France, la clinique Pasteur et le groupe CGI ont déjà répondu à l’appel de la vitamine C. Pour une participation mensuelle et un coût d’un euro par jus d’orange, ils bénéficient des distributeurs automatiques de jus d’oranges pressées fraîches de la start-up Oranges & Co. Fondée en juin 2016 par Thomas Durban et Dorian Olmedo, Oranges & Co loue ces distributeurs connectés autonettoyants et les approvisionnent en fruits issus de l’agriculture raisonnée.

« Notre démarche est écoresponsable, explique Thomas Durban. Toutes les oranges sont cultivées sans pesticides, les gobelets de nos machines sont en amidon de maïs 100% biodégradable et nous recyclons les peaux d’oranges en composte et bientôt en huile essentielle ».

50 nouvelles machines début 2018

La société est en train de finaliser un prêt (notamment auprès du Crédit Agricole) pour acquérir 50 nouvelles machines, dont une vingtaine viendra équiper d’autres entreprises toulousaines dès janvier 2018 – y compris des grands noms de l’aéronautique. En outre, depuis le mois de septembre, la start-up vend des distributeurs plus petits au prix de 3500 euros, auquel s’ajoute un forfait pour le nettoyage et l’approvisionnement. Elles sont destinées aux restaurants, cafés, hôtels... La première a été installée chez Elior pour le compte d’Airbus.   

Des événements « autour du fruit »

Enfin, la société développe aussi un axe événementiel. « Nous organisons des événements autour du fruit dans les entreprises, précise Thomas Durban. Nous apportons distributeurs de jus d’orange, bars à cocktails de fruits ou encore smoothie bikes, qui sont des vélos dont le pédalier est relié à un blender à smoothies ». Oranges & Co a déjà facturé des événements entre 300 et 3000 euros à des sociétés comme CLS ou Véolia. Grâce à toutes ses activités, la start-up devrait réaliser 80 000 euros de chiffre d’affaires en 2017 et embaucher un salarié avant la fin de l’année.

Les deux co-fondateurs (à gauche Dorian Olmedo, à droite Thomas Durban)
Les deux co-fondateurs (à gauche Dorian Olmedo, à droite Thomas Durban) — Photo : LSP

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.