Toulouse

Immobilier

Immobilier d'entreprise : les acteurs toulousains ont le sourire

Par Juliette Jaulerry, le 08 février 2018

Les professionnels toulousains de l'immobilier d'entreprise se sont réunis ce jeudi 8 février à l'occasion d'une matinale organisée par l'OTIE, l ’Observatoire Toulousain de l’Immobilier d’Entreprise. L'occasion pour l'association de présenter à ses adhérents les très bons chiffres de l'année 2017. 

Le programme Teso, Toulouse EuroSudOuest qui comprend la future tour Occitanie, le réaménagement du quartier Matabiau et le développement d'un quartier d'affaires. — Photo : studio_libeskind-compagnie_de_phalsbourg_bd

"La plus belle année depuis dix ans", annonce le nouveau président de l'OTIE, Marc Delpoux (directeur régional Sud/Ouest de BNP Paribas Real Estate Transaction France). Celui-ci vient de prendre la suite de Michèle Bellan à la tête de cet Observatoire Toulousain de l’Immobilier d’Entreprise, qui donne régulièrement l'actualité chiffrée du marché immobilier à ses adhérents.

615 M€ d'investissement en 2017 : chiffre record

Un indicateur clé, celui des volumes investis en immobilier d'entreprise à Toulouse  : 615 millions d'euros en 2017, ce qui est un chiffre record pour la Ville rose. Sur le plan des transactions de bureaux, le chiffre 2017 est moindre qu'en 2016 avec 163 000 m² mais cela reste un très bon chiffre car au dessus de la moyenne dans ses cinq dernières années.

"Teso fera passer la barre des 200€ du mètre carré"

Essentiellement locatif, ce marché a observé une certaine stabilité de prix (145 à 160€ /m² en périphérie et une moyenne de 195€/m² dans le centre-ville). " Teso fera passer la barre des 200€/m² ",  a parié Michèle Bellan  dirigeante de CBRE France, qui présentait les dernières tendances pour les bureaux. Teso est le nom donné au programme de réaménagement urbain autour de la gare Matabiau avec notamment le développement d'un quartier d'affaires autour de la futur tour Occitanie. 

Huit transactions de plus de 5 000 m²

Toujours pour le tertiaire, le neuf se porte bien et représente 50 % de la demande placée. Autre tendance marquante, le nombre accru de transactions de plus de 5 000 m² qui étaient au nombre de huit l'an dernier. Les  occupants  : ATR (deux emplacements), Spherea, Airbus Group, Crédit Agricole Immobilier, CEA Tech, Banque Populaire Occitane, Akkaa Services. 

Nouveau positionnement dans la logistique

Le dynamisme des transactions des entrepôts et bureaux logistiques est une des surprises de l'année 2017. " Cela veut dire que les investisseurs prennent aujourd'hui en considération des hubs logistiques comme Toulouse et Bordeaux", commentait Guillaume Rouzies, président de Keops, société de conseil en immobilier d'entreprise, qui présentait les chiffres du marché pour l'activité entrepôts et locaux d'activité. L'année 2017 est une année record pour ce marché avec un total de 403 000 m² réalisés, soit 105 opérations. 

Le programme Teso, Toulouse EuroSudOuest qui comprend la future tour Occitanie, le réaménagement du quartier Matabiau et le développement d'un quartier d'affaires. — Photo : studio_libeskind-compagnie_de_phalsbourg_bd