Groupe Eurogiciel : L'Europe en ligne de mire

Par la rédaction, le 07 mai 2010

Eurogiciel fête ses 20ans. Fondée à Toulouse par Daniel Benchimol, la société de services en accompagnement de projets s'est implantée un peu partout en France. Aujourd'hui en constante croissance, le groupe vise l'Europe. Gaël Morandeau
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Vingt ans : « le plus bel âge » selon l'adage. Daniel Benchimol pourrait tout à fait appliquer la formule à Eurogiciel. Le groupe qu'il a fondé en 1989 vient de souffler ses vingt bougies en musique avec le pianiste et animateur Jean-François Zygel, qui a donné pour l'occasion un concert à la salle Diagora de Labège. Un beau cadeau pour les clients de l'entreprise venus en grand nombre, mais un cadeau qui reflète surtout une bonne santé économique. Malgré la crise, la société a en effet vu son chiffre d'affaires augmenter de 8% en 2009, alors que la profession avait prévu des scénarii négatifs. Cette année, son chiffre d'affaires passe de 47,5 à 51 M€ et ses effectifs de 680 à 750 collaborateurs. Quand Daniel Benchimol regarde dans le rétroviseur, il se souvient de ses débuts, au sortir de Sup de Co Toulouse. Après ses premières classes chez CCMC (devenu Cegid) et Sligos (devenu Atos), il intègre Inforama. Mais la société est à vendre et il ne s'y projette pas. « Il y avait à cette époque, se rappelle-t-il, des éditeurs et des constructeurs, point. Mais peu d'entreprises avec la notion d'engagement de résultat dans les métiers du service. » Un créneau s'offre à lui, il fonde alors Eurogiciel. Dix ans plus tard, trois métiers spécialisés s'organisent : l'ingénierie logiciel et systèmes, sous le sigle Eurogiciel Ingénierie; le management de projets, avec Etop international; le management de la qualité, avec Equert. « Les sociétés restées sur un seul secteur sont mortes, remarque le président, ainsi que celles demeurées uniquement toulousaines. » Son groupe, lui, s'est étendu dans tout le pays ainsi qu'à l'étranger.




Des offres sectorielles ou transverses

« Nous proposons des savoir-faire spécialisés, soit dans un métier client, soit dans une offre transverse de technologie ou méthodologie, qui elle n'est pas sectorielle, puisqu'elle peut intéresser plusieurs métiers. Notre positionnement est toujours un positionnement de niche. » Parmi les offres métier, Eurogiciel a par exemple développé, en partenariat avec Airbus, deux produits logiciels destinés à la validation des calculateurs de l'A350. Notons aussi une offre d'expertise en informatique embarquée et plateformes de télévision sur IP et 3G, pour des acteurs de la télévision numérique (Envivio, Thomson et Smard TV). Parmi ses offres transverses, il y a notamment la méthode agile. « Cette méthodologie consiste à restaurer la dimension collaborative des projets informatiques et à induire des pratiques visant l'excellence. Elle permet d'atteindre un ordre de rendement auparavant non espéré», analyse le président. L'agilité, qui prend aujourd'hui un grand essor, n'a pas été créée par le groupe, « mais nous faisons partie des premiers à pouvoir en parler et à avoir des références concrètes de mise en place dans des projets de développement logiciel. Avec une particularité : nous avons fait un projet agile certifié CMMI (Capability Maturity Model Integration), ce qui est à mon avis unique en France. » (cf. interview)




«L'homme au centre de l'organisation»

Eurogiciel a déposé en 2003 à l'INPI l'acronyme SSAP, pour « société de services en accompagnement de projets ». Ce concept « fédère toutes nos offres », explique le président. Hugues Morel, le directeur général du groupe, ajoute que la société a à coeur de mettre « l'homme au centre de l'organisation et pas l'inverse ». Une intention illustrée notamment par la sponsorisation d'un équipage d'étudiants du raid humanitaire 4L Trophy, parti le 18 février dernier vers le Maroc. L'occasion aussi pour Eurogiciel de prospecter de futurs collaborateurs parmi les participants, tous issus des grandes écoles, et qui, comme lui, affichent vingt ans au compteur.

Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture