Toulouse

Emploi

Envoi, une nouvelle offre qui mêle insertion et entreprise adaptée

Par Agnès Baritou, le 20 décembre 2016

Envoi, qui célèbre ses 20 ans cette année, fait travailler 120 personnes. Aux côtés d'Envoi-Ops, une 2e filiale est en essor depuis 2013, autour du handicap.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Association créée à Toulouse en 1996 par la volonté de la Mairie de Toulouse et d'Airbus, Envoi est dédiée à l'insertion dans le monde du travail. Pour faciliter la collaboration avec les grands industriels, deux SASU (Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle) ont vu le jour au sein d'Envoi, d'abord Envoi-Ops en 2010 (entreprise d'insertion) puis Envoi-Hands, entreprise adaptée, en 2013. Aujourd'hui, ce sont 120 personnes qui travaillent dans cet organisme, pour un volume d'affaires de 6 millions d'euros. À quelles évolutions cette association qui siège dans le quartier de la Reynerie doit-elle faire face ?

Triple activité chez Envoi-Ops à Colomiers

Chez Envoi-Ops, 90 salariés travaillent à Colomiers sur la relève de compteurs d'énergie, l'informatique (gestion de matériel pour les entreprises, boutique avec vente de matériel informatique performant, traitement des déchets) et l'aéronautique (opérations sur les chaînes d'assemblage d'Airbus, mais aussi chez le groupe Safran). « Nous restons en veille active sur les évolutions technologiques qui pourraient modifier nos activités, explique Jean-Marc Thomas, président d'Envoi. Avec les compteurs Linky par exemple, la relève de compteurs va diminuer : nous sommes en discussion avec nos clients pour identifier de nouvelles activités. »

Envoi-Hands, nouvelle prestation de conseil

Du côté d'Envoi-Hands et de ses 20 salariés, l'activité principale tourne autour de la saisie de commandes pour le compte d'Airbus et d'autres clients, mais l'entreprise se charge également du recyclage de compteurs électriques et, plus récemment, de conseil sur des processus de fabrication, de qualité, des problèmes d'approvisionnement, etc. « Si nous travaillions pour Airbus au départ, notre champ s'est élargi avec des clients comme Safran, Daher, Altran, Enedis, Veolia... » Le futur pour Envoi-Hands concerne notamment la prestation du conseil dont le champ va s'étendre. Mais le parti-pris d'Envoi, d'évoluer dans des secteurs uniquement technologiques, reste bien ancré : l'association ne s'élargira pas en direction de la restauration ou autre secteur qui serait intéressé par l'emploi de personnel en cours d'insertion ou en situation de handicap. Par contre, « certains clients nous demandent d'intervenir hors de Toulouse, note le président d'Envoi. Pourquoi pas créer des alliances avec des structures similaires dans d'autres villes ? »

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail