Occitanie

Investissement

Ces investissements qui vont faire bouger l'Occitanie en 2019

Par Paul Falzon, le 14 janvier 2019

Aéronautique, numérique, énergie, agro-alimentaire, santé, services... Entreprises et collectivités d'Occitanie lancent pour 2019 des investissements structurants pour l'économie régionale. La rédaction a sélectionné une quinzaine de projets emblématiques.

Le site de Coca-Cola à Castanet-Tolosan va être doté d'une nouvelle plateforme logistique d'ici avril prochain, pour un montant de 7 M€.
Parmi les investissements industriels marquants en 2019, le site de Coca-Cola à Castanet-Tolosan va être doté d'une nouvelle plateforme logistique d'ici avril prochain, pour un montant de 7 M€ — Photo : Coca-Cola European Partners France

Latécoère lance une nouvelle phase pour son usine de Montredon

Inaugurée en mai dernier, la nouvelle usine ultramoderne de Latécoère à Toulouse-Montredon, dédiée à la production de pièces élémentaires métalliques de portes et tronçons d'avions, va faire l'objet d'une première extension. Dès janvier 2019, le chantier d'un nouveau bâtiment de 3 000 m2 va être lancé pour accueillir de nouvelles activités de traitement de surface et de peinture. Un investissement évalué à 10 M€. Livraison attendue pour juillet 2019.

Mecaprec étend son site de production

Le fabricant de pièces aéronautiques Mecaprec (69 salariés ; CA 2017 : 9 M€), installé à Lavelanet, prévoit d'agrandir son site de production de 1 800 m² pour atteindre les 6 300 m² au total. Cette extension devrait être livrée en septembre 2019 : le dirigeant de l'entreprise Jean-Marc Gomez prévoit autour d’un million d’euros de travaux. Mecaprec vient de réceptionner son dernier centre d'usinage (2 M€) et s'ouvre au marché des moyennes pièces et au petit assemblage. Jean-Marc Gomez prévoit 20 nouveaux emplois d'ici à 2021.

Sabena Technics développe son site de peinture à Cornebarrieu

Sabena Technics pousse les murs de son site de Cornebarrieu, avec un nouveau hall de peinture de 3 000 m2 pour 8 M€.
Sabena Technics pousse les murs de son site de Cornebarrieu, avec un nouveau hall de peinture de 3 000 m2 pour 8 M€. - Photo : © Sabena Technics

Spécialisé dans la maintenance aéronautique, Sabena Technics pousse les murs de son site de Cornebarrieu. Un nouveau hall de peinture de 3 000 m2 (8 M€ prévus) va être livré en toute fin d'année 2018 pour accompagner la montée en cadence d'Airbus sur les A320 et un autre, de 7 000 m2, est annoncé dans la foulée pour fin 2019. Un investissement de 23 millions d'euros dédié aux longs courriers d'Airbus (A350 et A330). A la clef : une centaine d'emplois supplémentaires d'ici deux ans.

Agora Industries développe ses filiales

Le groupe toulousain Agora Industries a engagé un nouveau plan de développement pour ses deux filiales Microtec et Comat, basées respectivement à Ramonville-Saint-Agne et Flourens, en Haute-Garonne. Spécialisée dans les bancs de tests, les équipements industriels et la production de cartes électroniques, Microtec (110 salariés, 9,5 M€ de chiffre d'affaires en 2017), qui vient d'agrandir ses locaux, prévoit encore d'investir 2,5 M€ dans une ligne de montage de cartes automatisée et qualifiée pour l'aéronautique et le spatial. De son côté, Comat (90 salariés, 8 M€ de chiffre d'affaires en 2017), qui conçoit et fournit des équipements spéciaux pour le spatial et l'industrie, prévoit d'injecter 1,8 M€ dans l'extension de son site industriel.

Satys Surface Treatment investit 8 M€ sur 2019-2020

Spécialisée dans le traitement de surface et la peinture sur pièces élémentaires pour l'aéronautique, l'usine de Cornebarrieu, anciennement propriété de la société Prodem et reprise par le groupe Satys (siège à Blagnac), va bénéficier d'un nouveau plan d'investissement de 8 M€ sur deux ans. Au programme : une augmentation capacitaire, l'installation de nouveaux moyens pour opérer des pièces de plus grandes tailles et la mise en œuvre d'une nouvelle technologie en cohérence avec l'évolution des réglementations environnementales. Rattachée depuis début 2018 à la division Satys Surface Treatment, l'usine de Cornebarrieu emploie 170 salariés.

Coca-Cola se dote d'une nouvelle plateforme logistique

Coca-Cola European Partners France (CCEP France), en charge de la fabrication, de la commercialisation et de la distribution des boissons de The Coca-Cola Company en France, a décidé d'investir 7 M€ pour doter son site de Castanet-Tolosan d'une nouvelle plateforme logistique. La mise en service devrait intervenir en avril 2019. L'usine de Castanet, l'une des 5 usines françaises du groupe, emploie 106 salariés et dispose de deux lignes dédiées à la production des bouteilles PET de 50 cl à 2 litres.

Le fabricant de yaourt JPS Lait change d'échelle

Le fabricant ariégeois de yaourts bio JPS Lait (CA 2017 : 4,7 M€) mobilise 6 M€ pour tripler les capacités de production de son site industriel de Lézat-sur-Lèze. Au programme : une extension du site industriel et la modernisation de plusieurs équipements. Le projet sera bouclé avant la fin de l'année 2019. Reprise en 2016 par Thierry Renard et Jan Roest-Crollius, la société, plus connue sous le nom de sa marque commerciale Biochamps, emploie une trentaine de salariés. Une vingtaine d'emplois supplémentaires doivent être créés.

Trifyl projette une usine de méthanisation à Labessière-Candeil

Trifyl, syndicat mixte tarnais de valorisation des déchets ménagers et assimilés, prépare un nouveau grand chantier sur son site de Labessière-Candeil : la construction d'une usine de méthanisation. Ce sera le plus gros site de production de gaz vert d'Occitanie. Coût de l'opération : plus de 60 M€. La consultation est en cours pour le marché de conception-réalisation-exploitation. Les travaux seront lancés en 2020, pour une mise en service en 2022, avec raccordement au réseau de transport de gaz de Teréga.

Toulouse Métropole engage 23 M€ pour l'usine de méthanisation de Ginestous

Une usine de méthanisation de boues va voir le jour sur le site de dépollution des eaux usées de Ginestous, à Toulouse. Le chantier a démarré en septembre 2018 et la mise en service est prévue pour janvier 2020. Le montant total de l'opération devrait avoisiner les 33 M€. Toulouse-Métropole a attribué le marché de conception-réalisation à OTV (groupe Veolia). Le biogaz, épuré en biométhane, sera injecté dans le réseau de distribution de GRDF pour alimenter une partie des habitations de l'agglomération et la flotte de bus qui roulent au gaz naturel.  

Mécanuméric lance une nouvelle usine à Marssac-sur-Tarn

L’Albigeois Mécanuméric (150 collaborateurs ; CA 2017 : 22 M€) qui conçoit et fabrique des équipements de découpe, a engagé un programme de 13 M€ d’investissements. D’abord, dans l’acquisition d’équipements industriels pour 4 M€ : ponts roulants, cabine de peinture liquide, four de cuisson, équipements de débit et de soudure…. La construction d’une usine à Marssac-sur-Tarn (81) pour 9 M€ est aussi prévue avec une livraison attendue en mars 2019. L’objectif est de rationaliser les moyens de production de Mécanuméric en regroupant sur un seul site des activités dispersées entre Albi, Terssac et Lagrave, et de porter ses surfaces couvertes de 8 000 à 13 000 m2. À la clef, la création de 70 emplois.

Rector Lesage se dote d’une unité de fabrication de prémurs

Le groupe Rector Lesage (1 000 collaborateurs ; CA 2017 : 210 M€), fabricant d’éléments de construction en béton basé à Mulhouse (68), mobilise 20 M€ pour l’agrandissement de son site de production de Toulouse qui regroupe 78 salariés. Le hall du site aujourd’hui dédié à la fabrication de poutrelles, prédalles et poutres, est en cours de construction et accueillera une nouvelle activité de fabrication de prémurs. Sa livraison est prévue pour juillet 2019. Elle s'accompagnera d'embauches.

SII Sud-Ouest construit un nouveau siège à Basso-Cambo

L’entreprise de services numériques SII Sud-Ouest déménagera son siège régional au 1er septembre 2019 à Basso Cambo, à Toulouse, dans un immeuble de 6 200 m² qui lui sera entièrement dédié. Loué par MIDI 2i, l’immeuble sera le premier d’un projet de 20 000 m² de bureaux, porté par cette filiale de la Caisse d’Epargne. « Pour l’exercice 2018-2019, nous projetons un CA de près de 75 M€ et l’embauche de plus de 200 nouveaux salariés », annonce Antoine Leclercq, le directeur de SII Sud-Ouest (810 collaborateurs ; CA 2017-2018 : 61 M€).

IoT Valley concrétise son projet immobiliser

Projet immobilier de l'IoT Valley à Labège. La livraison du premier lot de 27 000 m2 de plancher est prévue pour 2021.
Projet immobilier de l'IoT Valley à Labège. La livraison du premier lot de 27 000 m2 de plancher est prévue pour 2021. - Photo : Jean-Paul Viguier et Associés

L’IoT Valley compte désormais 20 partenaires, dont 8 à demeure sur son site labégeois. Concernant son vaste programme immobilier de 85 000 m2 au coût total de 42 M€ HT, la livraison d’un premier lot de 27 000 m2 est annoncée pour 2021. Sur ces 27 000 m2, 20 000 seront dédiés à l'accélérateur de l'IoT Valley, au nouveau siège de Sigfox, aux start-up et à quelques partenaires. Avec ce projet, le générateur de business souhaite condenser ses activités aujourd’hui réparties sur 8 ha, sur 1 ha seulement. "Nous espérons que le permis sera accordé d'ici la fin de l'année pour un démarrage des travaux fin 2019. Leur durée prévisionnelle est de 24 mois", note Nathalie Fabre, directrice du projet immobilier.

Clinique Korian crée un bâtiment de 5600 m2 à l’Oncopole

Une clinique de soin de suite et de rééducation est en chantier à l’Oncopole. La première pierre du projet immobilier de la clinique Korian Estela au budget de 15 M€, a été posée en novembre 2017, et la livraison est prévue pour juin 2019. Le bâtiment de 5600 m2 sur deux étages, qui accueillera principalement des patients âgés polypathologiques et sera dotée d’un pôle d’expertise oncologique, concrétise le transfert de la clinique Korian « Le Val des cygnes » de Labarthe-sur-Lèze.

Azenco regroupe sa production à Cazères

Le spécialiste de l’abri piscine sur mesure et de la terrasse mobile Azenco (150 collaborateurs ; CA 2018 prévu : 25 M€) a réalisé une vingtaine d’embauches en 2018. À l’étroit, l’entreprise se construit nouvelle usine de 1800 m2 à Cazères. Azenco prévoit d’ailleurs de revendre ses anciens locaux après le déménagement. Les travaux de l’infrastructure démarrent en novembre 2018 pour une livraison prévue en mars 2019, et leur coût est estimé à environ 2 M€.

EfCI modernise ses ateliers du Fousseret

Le fabricant de machines pour industriels de la pharmacie, de la chimie et l'agro-alimentaire EfCI (29 collaborateurs ; CA 2017 : 3,6 M€) va investir près de 100 000 € pour moderniser son atelier au Fousseret. Une extension des bâtiments est prévue début 2019 (bureaux et zone de vie ouvriers), ainsi qu’une réfection de la partie vestiaire. De plus, EfCI programme une réfection complète de son entrepôt de stockage des pièces rechange dans le courant de l’année.

La Région Occitanie mobilise 30 M€ pour la Cité des Start-up

Avec une ouverture prévue début 2020, la future Cité des start-up dans les anciennes halles Latécoère à Montaudran, mobilise 30 M€ de la Région Occitanie pour l’acquisition du site, les travaux et les coûts d’installation. L’espace de 10 000 m2 s'organisera autour d’un FabLab et d’un tiers-lieu qui accueillera services aux entreprises, espaces de coworking, salles de réunions et de restauration. Le projet comporte aussi un espace évènementiel ouvert au public et des bureaux pour l'agence régionale de développement économique (Ad'Occ) et l’incubateur et accélérateur régional Nubbo.

Eurecia lance un nouveau campus à Castanet-Tolosan

Bureaux d'Eurécia à Castanet-Tolosan, en Haute-Garonne
Bureaux d'Eurécia à Castanet-Tolosan, en Haute-Garonne - Photo : Eurécia

L’éditeur de logiciels Eurécia  (60 collaborateurs ; CA 2018 : 5 M€) a acquis le domaine de Fages à Castanet-Tolosan. Après rénovation et extension, le lieu comprendra un complexe de 1 300 m2 de locaux dans un parc de 20 500 m2. Des espaces sportifs et de repos, un coin lecture et une salle de massage sont prévus sur le campus dont la livraison est prévue fin 2019, pour un montant d’investissement non communiqué. La société prévoit la création de 80 postes d'ici 2023.

PrintOclock crée une usine de 3000 m2 d’ici 2020

L’imprimeur en ligne PrintOclock (67 collaborateurs ; CA 2018 : 11,8 M€) prévoit la construction d’une nouvelle usine de 3 000 m2 dans la première couronne toulousaine d’ici 2020. L’entreprise, qui recherche actuellement un terrain ou un bâtiment à rénover, doit investir 5 M€ dans ce projet, dont 3 M€ pour les travaux et 2 M€ pour de nouvelles machines. La société compte doubler son CA et dépasser la centaine de salariés d'ici 2022.

Septodont investit 12 M€ dans une usine à Mazamet

Le fabricant de cartouches anesthésiques et fournitures pour dentistes Septodont (1800 collaborateurs dont 55 dans sa filiale Sofic à Mazamet ; CA 2017 : 265 M€) investit 12 M€ dans la construction d’une usine proche de l'aéroport de Castres-Mazamet. Aujourd’hui, l’usine de 3000 m2 de Sofic produit 200 millions d’aiguilles par an. Sur le nouveau site de 6 000 m2, la PME compte installer une nouvelle ligne de production, une troisième unité d'assemblage et conserver de l'espace pour des besoins ultérieurs. Le chantier devrait démarrer à l'été 2019 pour un bâtiment opérationnel fin 2021.  

Lyra crée 4000 m2 de locaux supplémentaires à Labège

Spécialiste de l'acheminement et de la sécurisation des flux bancaires et des paiements en ligne, la PME toulousaine Lyra (250 collaborateurs ; CA 2017 : 55,7 M€) réalise une extension de son site de Labège. « Nous avons fait le choix, dès l'origine de la société, de maintenir et consolider nos équipes de développement en France, souligne le directeur général Anton Bielakoff. Cela passe par un chantier de construction de 4 000 m2 de locaux supplémentaires qui a démarré début 2018, pour une mise en service prévue à l'automne 2019 ». Plus de 5 M€ vont être investis dans l’opération.

L'Enac installe des panneaux solaires sur deux résidences étudiantes

L’École nationale de l’aviation civile (Enac) à Toulouse va ainsi investir 146 000 €, dont 52 000 subventionnés par la Région, pour installer des panneaux solaires sur le toit de deux de ses résidences étudiantes (440 logements). Cette première réalisation du futur parc solaire de l'Enac aura une capacité de production de 117 mégawattheures (Mwh) par an. « C’est un premier pas car deux autres projets devraient voir le jour également en 2019 », indique le directeur général de l'Enac Olivier Chansou. Sont ainsi prévus 1100 m² de panneaux sur le toit du plus grand bâtiment d'enseignement, complétés par la construction d'ombrières solaires sur 3000 m² de parkings. « Au total, notre production dépassera les 950 Mwh par an fin 2019, soit 13% de la consommation électrique du campus de l’Enac », ajoute Olivier Chansou.

Le site de Coca-Cola à Castanet-Tolosan va être doté d'une nouvelle plateforme logistique d'ici avril prochain, pour un montant de 7 M€.
Parmi les investissements industriels marquants en 2019, le site de Coca-Cola à Castanet-Tolosan va être doté d'une nouvelle plateforme logistique d'ici avril prochain, pour un montant de 7 M€ — Photo : Coca-Cola European Partners France