• Marseille

    Biens de consommation

    La start-up marseillaise Fenotek tombe dans le giron de Noralsy

    21 avril 2021

    La PME Noralsy, positionnée depuis plus de quarante ans dans les systèmes d'interphonie et de contrôle d'accès résidentiel et tertiaire, vient de racheter 80% du capital de la start-up marseillaise Fenotek (CA2019 : 294 400 € - 11 salariés), créée et dirigée par Bruno Davoine, qui restera aux commandes de l'entreprise avec Emmanuel Levy, qui souhaite faire de Fenotek, conceptrice de l'interphone connecté Hi), l'un des leaders de l'interphonie grand public. L'équipe de l'entreprise est conservée et Fenotek demeure basé à Marseille. Noralsy ambitionne de multiplier par cinq la part de marché de Fénotek sur son marché d'ici à 2023.

Les dernières infos