• Sophia Antipolis

    Technologies

    La deeptech AI Verse lève 2,5 millions d'euros 

    22 octobre 2021

    La start-up AI Verse vient de boucler un tour de table de 2,5 millions d’euros, auprès d'Innovacom, via son fonds Technocom3, et de Bpifrance, via son fonds Digital Venture. Incubée à l’INRIA à Sophia Antipolis, la jeune pousse fondée en 2020 développe une solution logicielle visant à démocratiser l’usage du deep learning (ou apprentissage profond, un sous-domaine de l’intelligence artificielle) au marché de la computer vision (vision par ordinateur). AI Verse s’adresse ainsi à toute organisation, petite, moyenne ou grande, industrielle ou académique, ayant besoin d’images labellisées pour développer leurs applications basées deep learning, dans les domaines de la robotique, réalité virtuelle et augmentée, domotique ou encore smart cities et assistants intelligents. Président et fondateur de AI Verse, Benoît Morisset avait notamment créé Pixmap, qui développe une technologie de cartographie 3D, rachetée par Apple en 2017.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos