Bouches-du-Rhône

Industrie

TPF industrie bâtit son avenir en isolant

Par Jean-Christophe Barla, le 30 juin 2021

La PME produit des polyols sur sa nouvelle unité de 3 000 m² à Noves en vue de développer le marché du polyuréthane (PU) projeté pour l'isolation de maisons en neuf ou en rénovation.

La capacité de production de l'usine est de 25 000 tonnes.
La capacité de production de l'usine est de 25 000 tonnes. — Photo : D.R.

Le site de production de l’entreprise TPF Industrie, positionné sur un terrain de 3 000 m² de la zone d’activités de Noves (Bouches-du-Rhône), est discret mais il pourrait bien bouleverser demain les logiques d’approvisionnement des utilisateurs de polyols dans le bâtiment et l’industrie. L’entreprise familiale est née avec l’appui financier de la holding du groupe vauclusien Mirbat (MGH), fondé par Jean-Pierre Tognetti, et dirigé par Jean-Michel et Joëlle, ses enfants. Elle a mis en service en juillet 2020 son outil de formulation et de fabrication à façon de polyols pour retrouver une autonomie, que l’obligation de se fournir auprès de multinationales ne lui donnait plus. "Nous sommes la seule usine française à en produire", explique le président, Jean-Michel Tognetti, en soulignant le soutien de Bpifrance et de la " French Fab " dans cette réalisation. Le projet représente un investissement de 3,5 millions d’euros. Les installations, complétées par un laboratoire de contrôle qualité des produits, peuvent répondre à des demandes de 500 kg comme de 20 tonnes. "Nous avons commencé à travailler sur le sujet il y a deux ans et demi. Tout a été pensé par nous-mêmes à part le système automatisé de pilotage", assure le responsable développement produit, Rodolphe Bagot.

TPF industrie fournit, entre autres, deux réseaux de MGH - Oseo Isolation et ses concessionnaires et Syneris, enseigne d’un réseau français de franchisés - toutes les deux dans l’isolation projetée pour la construction neuve (individuelle, collective, tertiaire…) ou la rénovation. Avec une production prévue de 6 000 tonnes, l’entreprise assure détenir 50 % de parts de marché en France sur un segment qui pèse environ 15 % du marché global de l’isolation. "Notre capacité de production atteint 25 000 tonnes", précise Jean-Michel Tognetti, convaincu que la praticité de la pose et la qualité d’isolation thermique et acoustique du polyuréthane projeté sur les sols ou les parois assurent à la société une croissance durable. Pour l’heure, le chiffre d’affaires dépasse les 10 millions d’euros. L’outil et le laboratoire tournent avec seulement 7 personnes.

Vers des polyols " verts "

Les prochains mois seront chargés pour TPF Industrie tant en innovation qu’en développement. La PME mobilise déjà son équipe R & D sur la formulation de polyols intégrant une part de produit recyclé, collecté sur les chantiers. Autre réflexion engagée : l’intégration de matières végétales pour la formulation de polyols " verts " à base d’huiles de cardanol, de ricin ou de colza. "D’ici fin 2021, nous devrions valider les propriétés d’un premier produit biosourcé", promet Jean-Michel Tognetti. En perspective : l’édification d’une nouvelle usine dédiée, toujours à Noves, qui impliquera le recrutement de 5 personnes supplémentaires.

La capacité de production de l'usine est de 25 000 tonnes.
La capacité de production de l'usine est de 25 000 tonnes. — Photo : D.R.

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail